Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Whitney Houston
    
Les organisateurs des prestigieux trophées de la télévision américaine Emmy Awards tentent de bloquer en justice la vente aux enchères d'une statuette obtenue par la chanteuse Whitney Houston, décédée en 2012.
L'académie américaine des sciences de la télévision a engagé des poursuites contre les administrateurs des biens de la chanteuse américaine auprès d'un tribunal fédéral de Los Angeles, arguant que cette vente "entamerait le prestige des Emmy Awards", selon les documents de justice déposés jeudi. Une maison d'enchères basée à Beverly Hills, Heritage Auctions, devrait organiser la vente de biens de la célèbre chanteuse avec l'accord de sa famille. Elle est également citée dans les poursuites. Whitney Houston avait décroché un Emmy en 1986 pour l'interprétation de sa chanson "Saving All My Love for You" lors d'une cérémonie télévisée.
Les héritiers des détenteurs d'un Emmy ont certes le droit de conserver les trophées "pour symboliser les accomplissements des lauréats décédés", mais ceux-ci sont prêtés et ne peuvent donc pas être vendus, argumentent les organisateurs des Emmy Awards.

Sinead O'Connor

La police de Chicago a annoncé être en alerte après avoir reçu des informations selon lesquelles la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor menacerait de se suicider. Un "message d'avertissement" a été envoyé aux unités de la police de Chicago, a indiqué celle-ci à l'AFP jeudi, précisant toutefois que la chanteuse n'était pas activement recherchée. Selon des médias américains, un officier de police irlandais a prévenu ses confrères aux Etats-Unis que Sinead O'Connor avait menacé de sauter d'un pont de Chicago. La chanteuse âgée de 49 ans avait fait l'objet d'un avis de recherche le mois dernier après avoir évoqué un suicide. Elle avait été retrouvée saine et sauve dans un hôtel. Objet de nombreuses polémiques au cours de sa carrière, l'artiste irlandaise a notamment dit avoir été maltraitée par sa mère durant son enfance et a vivement critiqué l'Eglise catholique, qu'elle accuse de ne pas avoir protégé les enfants victimes d'abus sexuels.
Une violente polémique avait par exemple éclaté en 1992 quand elle avait déchiré à la télévision une image du pape Jean-Paul II dans l'émission américaine très regardée "Saturday Night Live".

Samedi 25 Juin 2016

Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs