Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Invité d'honneur

Le Maroc a été choisi comme invité d'honneur de la 48ème édition du Salon international du livre du Caire qui se tiendra en janvier 2017, a annoncé le ministre égyptien de la Culture, Helmi Al-Nemnem. S'exprimant lors de la cérémonie de clôture de la 47ème édition du Salon, le ministre a affirmé que les organisateurs de la manifestation ont veillé à préserver la diversité dans le choix des invités d'honneur, notant que si un pays du Golfe, en l'occurrence le Bahreïn, a été l'invité d'honneur de cette année, un pays de l'Atlantique sera l'invité d'honneur de l'édition 2017 et le choix a été porté sur le Maroc.

La 48ème édition du Salon international du livre du Caire se tiendra du 27 janvier au 10 février 2017, a-t-il précisé. Le Royaume du Bahreïn a été l'invité d'honneur de la la dernière édition, organisée du 27 janvier au 10 février 2016, et à laquelle le Maroc a participé avec huit maisons d'édition qui ont présenté plus de mille titres.



Autobiographie

 Le chanteur américain Bruce Springsteen va "montrer son esprit au lecteur" dans une autobiographie qui sera publiée fin septembre par la Maison d'édition Simon & Schuster aux Etats-Unis, et dans 14 pays au total, dont la France. Selon le quotidien The New York Post, l'artiste aurait reçu de l'éditeur une avance de plus de dix millions de dollars. Contacté par l'AFP à ce sujet, Simon & Schuster n'a pas donné suite.

Bruce Springsteen, 66 ans, a mis sept ans pour écrire ce livre, qui sera intitulé "Born to Run", titre de l'un de ses albums les plus connus, sorti en 1975, selon le communiqué publié jeudi par Simon & Schuster.
"Ecrire sur soi-même, c'est un drôle de truc", explique le chanteur dans un passage du livre, "mais pour un projet comme celui-là, l'auteur a fait une promesse, celle de montrer son esprit au lecteur. Dans ces pages, j'ai essayé de le faire". Dans cette autobiographie, Bruce Springsteen décrit sa jeunesse, passée dans une petite ville du New Jersey, teintée de "poésie, de danger et de  noirceur qui ont alimenté son imagination", selon le communiqué. Il est également question de ses premières années de musicien et de l'émergence de son groupe, le E Street Band. "Avec une franchise désarmante, il raconte aussi, pour la première fois, l'histoire de ses problèmes personnels qui ont inspiré le meilleur de son oeuvre", poursuit Simon & Schuster.


Libé
Samedi 13 Février 2016

Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs