Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bouillon de culture
Photographie
 
Une dizaine de jeunes photographes originaires de différentes villes du Royaume ont été primés, jeudi soir, à  Casablanca, dans le cadre de la première édition de l'exposition "Expo Nomades" organisée sur le thème du ''Maroc de la diversité''. Ces lauréats ont participé au concours "photographier ce qui paraît le mieux illustrer le Maroc de la diversité au niveau des paysages", lancé par  l'Association "Marocains pluriels" via les réseaux sociaux. Les 10 meilleures photographies sur une cinquantaine reçues, ont été primées après un vote via les réseaux sociaux, a relevé l'initiateur du concours, président de l'Association "Marocains pluriels", Ahmed Ghyat. Le prochain sujet d'”Expo Nomades” sera dédié à la photographie sur la diversité des visages des Marocains et Marocaines ainsi que des étrangers, toutes les générations et conditions sociales confondues, vivant dans le Royaume, et ce pour lutter contre la xénophobie. Ces manifestations culturelles devront permettre aux jeunes de rompre avec l'oisiveté, a-t-il ajouté, notant qu'il s'agit également de vulgariser les valeurs d'ouverture sur l'autre, et de tolérance et de lutter  contre le racisme et la xénophobie. L'Association "Marocains pluriels" ambitionne de travailler avec les jeunes des quartiers populaires, afin de les inciter à s'engager dans la vie associative, où qu’ils se trouvent et également s'engager pour une cause humanitaire.
 
Littérature
 
La revue littéraire égyptienne "Akhbar  Al-Adab" a relevé, dans sa dernière parution, vendredi dernier, la mutation  qualitative culturelle initiée par la société civile, des institutions  universitaires et des auteurs marocains, et qui a enrichi le débat intellectuel et ouvert l'écriture littéraire sur des horizons universels.  Dans un dossier spécial consacré à la nouvelle écriture littéraire au Maroc, la revue souligne, à cet égard, l'ouverture des jeunes auteurs marocains  sur les différentes cultures  et les nobles valeurs. La revue indique également qu'elle a consacré ce dossier à la  littérature marocaine moderne dans le but de faire connaître ses  spécificités.Le dossier consacré à la littérature moderne marocaine comprend, notamment, des textes de jeunes auteurs dans la poésie, le roman et le théâtre. "Akhbar Al-Adab", tout en estimant que le renouvellement de la littérature arabe viendra du Maroc, précise que la publication de ce dossier entre dans le cadre du dialogue souhaité entre l'Orient et l'Occident arabes au profit de la littérature arabe.

Lundi 29 Septembre 2014

Lu 123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs