Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Borne-fontaine automatique à forfait prépayé : « Saqayti », une innovation marocaine




Borne-fontaine automatique à forfait prépayé : « Saqayti », une innovation marocaine
Rationaliser la distribution d’eau potable tout en luttant contre les gaspillages. Tel a été le challenge du groupe Veolia Environnement en développant, en partenariat avec deux entreprises nationales, un système innovant baptisé « Saqyati ».
Récemment primé, ce système inédit 100% marocain se présente sous la forme de bornes fontaines automatiques à forfait prépayé qui permettent de distribuer l’eau potable de manière automatique et individualisée dans les localités et zones rurales dépourvues de branchements individuels. Ces bornes-fontaines automatiques qui remplacent les dispositifs classiques permettent donc d’assurer la garantie d’un accès à l’eau à tous en luttant de manière efficiente contre les gaspillages et les usages abusifs. Si l’accès à l’eau potable via un dispositif individualisé se généralise, il est toutefois impossible de desservir certaines zones comme les bidonvilles ou les zones rurales qui ne bénéficient pas de réseaux de desserte. Des bornes fontaines, dispositifs de distribution collective (autrement appelé « sabila » dans certaines zones) étaient jusque-là mises en place.
Un libre accès à l’eau qui ne présentait pas que des avantages. En effet, comme nous le confie cet habitant d’un des quartiers relevant de la ville de Martil où une borne-fontaine prépayés a été installée remplaçant l’ancienne, il n’est pas rare que des personnes stationnent au niveau des bornes pour laver « à grande eau » leur véhicule. De même, les chantiers de construction avoisinants n’ont aucun scrupule à utiliser gracieusement cette eau. Cet usage abusif entraîne inévitablement des gaspillages qui s’ajoutent à ceux constatés suite à des écoulements d’eau résultant, soit d’une détérioration des installations, soit de l’insouciance des utilisateurs. Pour avoir accès à l’eau, une clé à puce doit être insérée dans le dispositif de distribution. Cette clé est attribuée aux bénéficiaires par la commune concernée et créditée en fonction des besoins recensés au préalable. Selon les premières utilisations de ce dispositif, les communes en question ont pu réduire leurs budgets de consommation d’eau de 50 à 75% et ont pu réaliser des économies d’énergie puisque ce système fonctionne au moyen de panneaux photovoltaïques utilisant donc l’énergie solaire pour la production d’électricité.
Un élément encourageant car, outre le caractère écologique de ce dispositif, l’innovation est également à saluer. D’autres structures à travers le monde relevant du groupe Veolia Environnement devraient utiliser cette technologie 100% marocaine…

Amel NEJJARI
Jeudi 7 Mai 2009

Lu 1056 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs