Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bois de thuya d'Essaouira : Rencontre autour des métiers et des arts en crise


La Chambre d’artisanat de la région Marrakech-Safi a mis en place un plan d’action pour la période 2016-2020 visant la redynamisation du secteur et sa pérennisation



Les participants à la rencontre des métiers et les arts du bois de thuya, organisée le 27 juillet dernier à Essaouira, ont appelé à la mise en place d’un plan d’action pour la promotion et la protection de ce secteur qui continue à subir les effets négatifs de la conjoncture économique défavorable.
Organisée sous le thème "L’art du bois de thuya à Essaouira : la profession entre gloire du passé et espoir en l’avenir", cette rencontre provinciale, la première du genre, a appelé à faire de la promotion du secteur et l’amélioration des conditions de vie des artisans une priorité du développement local.
Jamal Makhtatar, gouverneur de la province, a considéré que cette rencontre constitue une étape importante pour pouvoir donner des réponses aux priorités du secteur. 
Le gouverneur a, par ailleurs, appelé les professionnels à se doter d’une vision claire à soumettre au Conseil régional de Marrakech-Safi lors de l'élaboration de son programme régional de développement.
Pour Hassan Chamis, président de la Chambre d’artisanat de la région Marrakech-Safi, l’art du bois de thuya constitue une valeur ajoutée et l’un des fondements, à préserver et revaloriser, de la structure économique et sociale de la province. Chamis a également mis l’accent sur la situation sociale difficile des artisans à cause de la crise que subit le secteur depuis plusieurs années.
A cet effet, la Chambre d’artisanat de la région Marrakech-Safi a mis en place un plan d’action pour la période 2016-2020 visant la redynamisation du secteur et la pérennisation des métiers et les arts du bois de thuya.
Soulignons que cette rencontre s’est fixé comme objectif  l’élaboration d’une feuille de route à même de promouvoir le secteur face à une crise mondiale qui a touché de plein fouet l’activité touristique.
"La protection de l’environnement et la rationalisation des matières premières", "Techniques et chaines de production du thuya : réalité et perspectives", "L’importance des normes et de la qualité dans la commercialisation des produits du bois de thuya", "L’importance des designs dans la valorisation des produits du bois de thuya", "Le rôle de la coopération internationale dans la promotion et la préservation des métiers patrimoniaux : la profession et les arts du bois de thuya comme exemple", et "L’innovation dans le secteur de l’artisanat-le centre de soutien technique comme exemple" … autant de thèmes débattus lors de cette rencontre organisée par la Chambre d’artisanat de la région Marrakech-Safi et la direction provinciale d’artisanat à Essaouira en partenariat avec les professionnels du secteur des professions et des arts du bois de thuya, et qui s’inscrit dans le cadre des festivités célébrant la Fête du Trône et de la Semaine nationale de l’artisanat de 2016.

 

Abdelali Khallad
Vendredi 5 Août 2016

Lu 1122 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs