Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Blagues




Blagues
Un curé, un médecin et un ingénieur jouent au golf. Ils attendent après un groupe de golfeurs particulièrement lents. Au bout d'un moment, l'ingénieur explose et dit :
 - Mais qu'est-ce qu'ils fichent ? Ça fait bien un quart d'heure qu'on
attend, là !
 Le docteur intervient, exaspéré lui aussi :
 - Je ne sais pas, mais je n'ai jamais vu des gens s'y prendre aussi mal !
 Le pasteur dit alors :
 - Attendez, voila quelqu'un du golf. On n'a qu'à le lui demander !
- Excusez-moi ! Dites-moi, il y a un problème avec le groupe de devant ? Ils sont plutôt lents, non ?
- Ah oui, c'est un groupe de pompiers aveugles. Ils ont perdu la vue en tentant de sauver le golf des flammes l'année dernière, alors depuis, on les laisse jouer gratuitement.
 Le groupe reste silencieux un moment, et le curé dit :
- C'est si triste. Je vais faire une prière spécialement pour eux ce soir.
 Le médecin ajoute :
- Bonne idée. Et moi, je vais contacter un copain ophtalmologiste pour voir ce qu'il peut faire.
 Et l'ingénieur :
- Pourquoi ne jouent-ils pas la nuit plutôt que d'énerver tout le monde ?

***************

Il y a longtemps vivait un officier de l'armée nommé Capitaine Bravado. C'était un homme, un vrai de vrai, qui ne montrait aucune peur lorsqu'il faisait face à ces ennemis.
Un jour, alors qu'il naviguait sur les 7 mers, il vit un bateau pirate approcher. Son équipage était très nerveux. Le capitaine Bravado cria :
 - Allez me chercher ma chemise rouge!
 Le premier officier alla chercher la chemise rouge du capitaine qui aussitôt l'enfila. Il mena alors son Equipage à la bataille et tua tous les pirates.
 Ce soir-là, tous les hommes étaient assis dehors et fêtaient leur victoire.
 L'un d'eux demanda au capitaine :
- Capitaine, pourquoi avez-vous demandé votre chemise rouge avant la bataille?
 Le capitaine répondit :
- Si j'avais été blessé pendant l'attaque, mon sang n'aurait pas paru sur la chemise. Et les hommes auraient continué de se battre sans peur.
 Tous les hommes le regardèrent avec admiration : Quel homme courageux!
 Comme le soleil se levait le lendemain matin, les marins virent non pas un, non pas deux, mais dix bateaux pirates qui approchaient. L'équipage regardait dans un silence horrifié et attendait les ordres du capitaine. Le capitaine Bravado regarda tranquillement les 10 bateaux, dévisagea ensuite son premier officier et lui dit calmement :
 - Allez me chercher mon pantalon brun!
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Libé
Lundi 22 Juillet 2013

Lu 67 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs