Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Blagues




Blagues
Un gars dans une administration est complètement envahi de souris dans son bureau.
 Il fait passer un dératiseur qui après avoir fait le tour de la question lui dit:
 - Je vais vous laisser un chat pour quelque temps. Ce sera plus simple.
 Le chat est donc laissé pour quelques jours dans le bâtiment, et très vite, on ne voit plus aucune souris.
 Le fonctionnaire, très content des services du chat, demande au dératiseur s’il peut l'adopter définitivement. Comme le dératiseur est d'accord, le chat reste dans les locaux.
 Quelques mois plus tard, les souris font leur réapparition dans le bâtiment...
 Le gars refait passer le dératiseur et lui demande ce qui a pu se passer.
 Le dératiseur répond:
- C'est le chat... Maintenant qu'il est titularisé...

*****************

Un homme entre dans une papeterie :
- J'aimerais offrir un beau stylo à ma femme : c'est son anniversaire !
 - Oh, c'est bien, dit la vendeuse, vous voulez lui faire une petite surprise ?
- Oh que oui, ce sera même une très grosse surprise : elle s'attend à avoir une BMW...

*****************

Un homme vient de se faire renverser par une auto. Le conducteur sort de l'auto et dit:
- Vous êtes bien chanceux, on est juste devant le bureau d'un médecin
- Oui ! Sauf que le médecin c'est moi !

Une jeune femme qui cherche à se marier vient s'inscrire dans une agence matrimoniale. Elle précise à l'employée :
-je suis bien ennuyée ...Comme vous le voyez, je suis borgne. Ce sera sans doute difficile de trouver un parti...
- Mais non, ne vous inquiétez pas !
 L'employée tape la fiche descriptive : "Jeune femme, deux merveilleux yeux bleus dont un en moins”.

*****************

Un mec demande à son pote:
- Tu préfères avoir la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson?
 Son pote lui répond:
- Je sais pas, tu préfères quoi toi ?
 Et il lui dit :
- Moi je préfère Parkinson, parce que vaut mieux renverser une goutte de soda que d'oublier de le boire...

*****************

L'ouvreuse du cinéma met en garde le couple qui est venu à la séance avec son bébé :
- Si l'enfant pleure, vous devrez quitter la salle. Bien sûr, on vous remboursera !
 Une demi-heure après le début du film, le mari se penche vers sa femme :
 - Qu'en penses-tu ?
 - Ce film est archinul !
 - T'as raison, secoue donc le petit.

Libé
Mardi 16 Juillet 2013

Lu 92 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs