Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Barça et Atletico carburent à plein régime

24ème journée de la Liga




Barça et Atletico carburent  à plein  régime
Le FC Barcelone et l’Atletico Madrid ont fait le spectacle en tête du Championnat d’Espagne samedi pour la 24e journée, balayant respectivement le Rayo Vallecano (6-0) et Valladolid (3-0) avant leurs retrouvailles avec la Ligue des champions la semaine prochaine. Grâce à un doublé de Lionel Messi et un but de Neymar pour son retour à la compétition, les Catalans ont tranquillement conservé leur première place de la Liga.
Ils comptent 60 points et une meilleure différence de buts que les “Colchoneros” (+52 contre +43), en attendant dimanche à Getafe le match du Real Madrid, provisoirement troisième à trois longueurs.
Barça et “Atleti” en ont aussi profité pour faire le plein de confiance avant d’aborder la C1 et leurs huitièmes de finale aller respectifs, contre Manchester City mardi soir et face au Milan AC mercredi.
“C’est probablement le meilleur moment pour affronter les huitièmes, indépendamment de l’adversaire, a estimé l’entraîneur barcelonais Gerardo Martino samedi soir. La forme avec laquelle nous abordons ce match est très bonne”.
Pour ne rien gâcher, ces larges victoires contre deux mal-classés ont été très rapides à se dessiner.
Des buts précoces de Raul Garcia (3) et Diego Costa (4) ont mis l’Atletico à l’abri contre Valladolid, 18e. Pour le club madrilène, qui restait sur trois revers toutes compétitions confondues, ce succès sérieux et serein fait sans doute beaucoup de bien. D‘autant que les “Colchoneros” ont semblé avoir retrouvé leurs vertus collectives, avec notamment un excellent Diego Godin, défenseur récompensé par un but de la tête sur corner (74).

Messi dépasse Di Stéfano et égale Raul 
 
Un peu plus tard, face au 19e de Liga, les Barcelonais ont également pris l’avantage très tôt sur un tir lointain d’Adriano (2) et ont pratiqué un jeu léché et enthousiasmant, touchant deux fois les montants (14, 18).
Lancé par Cesc Fabregas, meilleur passeur de Liga (12 passes), Lionel Messi a finalement fait le break d’un joli lob (36), avant de servir Alexis Sanchez pour le troisième but (52). Pedro a inscrit le quatrième au terme d’une splendide action collective (56).
Messi, très en vue, a ensuite alourdi la marque à la 68e minute d’un plat du pied synonyme de 13e but en Liga cette saison et de 228e but dans le Championnat d’Espagne: l’Argentin dépasse le légendaire Alfredo Di Stéfano (227) et prend la troisième place des meilleurs buteurs de l’histoire de cette compétition, ex-aequo avec l’ex-attaquant du Real Raul Gonzalez (228).
Le score étant acquis, l’entraîneur barcelonais Gerardo Martino a pu faire sortir le quadruple Ballon d’Or (74) et relancer Neymar, entré en jeu (62) après un mois d’absence pour une entorse à la cheville droite.
Le Brésilien a semblé en manque de rythme mais a tout de même inscrit un but splendide d’une frappe de 20 mètres en lucarne (89).
Son retour est de bon augure avant la C1, de même que la vigilance du gardien Victor Valdes, qui a évité une égalisation à 1-1 sur une double parade (27). “Si nous avions la possibilité de jouer les 90 minutes comme aujourd’hui, ce serait quasiment la perfection, a conclu Martino. Le plus difficile est d’avoir de la continuité dans le jeu.”

AFP
Lundi 17 Février 2014

Lu 105 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs