Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Balade pour le Raja, match galère pour l’AS FAR et tâche ardue pour le DHJ

Coupes africaines des clubs




Balade pour le Raja, match galère pour l’AS FAR et tâche ardue pour le DHJ
Week-end africain pour les clubs marocains qui auront à se produire en dehors de leurs bases respectives : le Raja et l’AS.FAR en Ligue des champions et le DHJ en Coupe de la CAF, sachant qu’ils jouent pour le compte des matches retour du tour préliminaire.
Pour le Raja, qui donnera le ton ce samedi à 15 heures au stade national de Freetown à son homologue sierra léonais de Diamond Stars, la qualification s’annonce dans ses cordes. Les Verts avaient fait l’essentiel lors de la rencontre aller en s’imposant sur le large score de 6 à 0.
Au vu de ce qu’à montrer l’adversaire au cours de la première manche, disputée au Complexe Mohammed V, l’on voit mal comment il pourrait rattraper son retard. Une équipe limitée sur tous les plans, un Petit Poucet dont il faudrait franchir le cap sans le moindre dégât. Autrement dit, sans avertissement ni blessure.
Si la qualification s’annonce dans la poche des Verts, ce n’est aucunement le cas pour l’AS.FAR  qui a compromis son passage au tour suivant et ce, après avoir été accrochée à l’aller à domicile par le club malien du Real Bamako, un habitué de la compétition continentale. Le résultat de deux partout avantage au plus haut point les Maliens qui aborderont également samedi à 15 heures au stade Moudiba à Bamako, leur match dans de bonnes conditions.
En dépit de ce résultat, les joueurs et l’entraîneur de l’AS.FAR croient en leurs chances et se disent décidés à arracher la qualification depuis la capitale malienne. D’ailleurs, c’est tout le mal que l’on puisse leur souhaiter, surtout que le club n’a pu atteindre les tours avancés de la Ligue des champions depuis une dizaine d’années. Ce qui est un peu beaucoup pour l’équipe  qui avait ouvert le bal des victoires en Coupes africaines pour les clubs du terroir.
Pour le DHJ, le scénario se présente tout autre, en tout cas pas aussi galère que celui de l’AS FAR. Les Doukalis, qui s’étaient imposés dans la douleur (1-0) à la maison sur les Burinabé de Sonabel, auront fort à faire ce dimanche à partir de 15 heures au stade 4 Août à Ougadogou.
Cette explication, sifflée par un trio d’arbitrage béninois, verra le DHJ défendre crânement son but d’avance, tout en s’employant de saisir la moindre brèche en vue de compliquer la tâche de l’adversaire.
A l’instar du Raja et de l’AS.FAR, le DHJ a regagné la capitale burkinabé depuis jeudi dernier et a eu trois jours pleins pour préparer ce match bien loin d’être gagné d’avance.
A rappeler qu’hormis le DHJ, le football national est représenté en cette Coupe de la CAF par le MAS qui a été exempt de ce tour préliminaire. 

Mohamed Bouarab
Samedi 15 Février 2014

Lu 489 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs