Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au Pérou, la cuisine comme “arme sociale”




Au Pérou, la cuisine comme “arme sociale”
L’illustre chef espagnol Ferran Adrià et la star de la gastronomie péruvienne Gaston Acuria sont sortis de leurs restaurants-laboratoires pour consigner dans un documentaire le pouvoir transformateur de la cuisine, pour eux une “arme sociale”.
Le film de 70 minutes a été présenté en grande pompe lundi à l’ONU à New York par les deux chefs complices qui ont oeuvré à la réalisation de ce qui se veut un voyage initiatique dans le Pérou profond et un message d’espoir pour les jeunes générations.
Le documentaire, intitulé “Peru sabe” (Le Pérou le sait), a été montré en avant-première samedi soir à Lima devant un public enthousiaste de milliers d’étudiants, pour la plupart apprentis cuistots issus des nombreuses écoles de cuisine qui ont surgi ces dernières années au Pérou, et en présence du président péruvien Ollanta Humala.
“Le pouvoir de la cuisine, c’est qu’elle peut transformer la vie des gens”, résume Gaston Acuria, 44 ans, le cuisinier le plus influent d’Amérique latine qui possède désormais des restaurants dans le monde entier.
“Au Pérou, dit-il au cours d’une conférence de presse, il y a plus de 80.000 jeunes de condition très modeste qui étudient pour devenir cuisiniers et forger leur propre avenir. Cette révolution a commencé il y a dix ans comme un cri de liberté.”
“La cuisine est un chant d’optimisme, l’exemple de son impact social au Pérou mérite d’être copié en Amérique Latine”, s’enthousiasme Ferran Adrià. Le célèbre propriétaire de “El Bulli”, sacré plusieurs années consécutives meilleure table de la planète, est tombé amoureux d’un pays “à la gastronomie unique au monde”.
Les deux VIP de la cuisine mondiale ont entraîné la caméra aux quatre coins du Pérou, du Machu Picchu à l’Amazonie et au littoral Pacifique dans une ode aux saveurs, aux couleurs et aux traditions du pays.
Il existe “15.000 ingrédients propres au Pérou, 5.000 variétés de pommes de terre, des milliers de plats” régionaux, aime à rappeler Gaston Acuria.
Le réalisateur du documentaire, l’Espagnol Jesus Santos, dit avoir voulu “raconter ce qui se passe au Pérou et illustrer la capacité de transformation que possède la gastronomie”.
Ainsi, dans la vallée de Huallaga, dans la région de Huanuco (nord-est), un ancien cultivateur de coca fournisseur de trafiquants, s’adonne désormais à la culture du cacao.
Carmen et Keimer, originaires de bidonvilles et élèves de l’école de Pachacutec créée à Lima par Gaston Acuria, racontent, toque immaculée sur la tête et larmes aux yeux, comment la cuisine les fait “rêver”. “Au Pérou, les jeunes préfèrent la cuisine au football, c’est une passion qui mobilise tout le pays et ils veulent être les meilleurs, ils veulent être comme Messi”, relève Ferran Adrià.
“Quand j’ai commencé comme cuisinier, je ne pensais pas que je pouvais aider la société”, confie-t-il. Mais “la cuisine est une arme sociale pleine de furie qui véhicule beaucoup de choses et les jeunes sont ceux que nous voulons aider”. “Ce que nous voulons, ce que nous pouvons faire, modestement, c’est les aider”, ajoute-t-il. Le documentaire sera diffusé en Europe par la chaîne espagnole de télévision RTVE et aux Etats-Unis par Univisión.

AFP
Mardi 12 Juin 2012

Lu 396 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs