Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au Maroc, environ un bébé sur 800 naît avec une malformation faciale


Au Maroc, environ un bébé sur 800 naît avec une malformation faciale



Au Maroc, environ un bébé sur 800 naît avec une malformation faciale
 
Quinze ans déjà que l’opération Smile existe au Maroc. A l’occasion de cet anniversaire,  c’est la région de l’Oriental –Oujda qui accueille cette mission humanitaire. Ainsi, rendez-vous est pris du 29 août au 6 septembre prochain à l’hôpital El Farabi pour des interventions à titre gracieux en faveur de plus de 150 enfants et jeunes adultes de l’Oriental et d’autres régions du Royaume. L’objectif étant de corriger leurs malformations faciales notamment la fente labiale et palatine en leur rendant le sourire après une chirurgie réparatrice de pointe. Leur santé voire la qualité de leur vie s’en trouveront sensiblement améliorées. 
Dans ce cadre, les inscriptions s’effectueront les 29 et 30 août 2014 à l’hôpital El Farabi  à Oujda. Par la suite,  des diagnostics seront  établis par une équipe médicale. Suite à l’étude immédiate des dossiers, un comité médical dressera une liste principale et une liste complémentaire des patients éligibles pour subir une opération chirurgicale au courant de la semaine du 1 au  5 septembre 2014. Le dernier jour (6 septembre) sera consacré au contrôle post-opératoire.
Pionnière de la chirurgie réparatrice, l’opération Smile organise des missions médicales pour aider les enfants du Maroc. Elles sont constituées d’équipes marocaines et internationales de professionnels de la santé qui donnent de leur temps et de leur talent pour offrir des soins médicaux et chirurgicaux gratuits aux  enfants qui en ont le plus besoin. Au Maroc, environ 1 bébé sur 800 est né avec une malformation faciale. De par le monde, il apparaîtrait que toutes les trois minutes, un enfant naît avec une fente palatine. Pire, un enfant sur 10 décéderait avant son premier anniversaire. Les enfants qui survivent sont souvent incapables de manger, parler, se socialiser ou de sourire. Dans certains endroits, ils sont rejetés et marginalisés. Et dans bon nombre de cas, les parents ne peuvent pas se permettre de leur payer les chirurgies dont ils ont besoin pour mener une vie productive. Il faut savoir qu’une  intervention chirurgicale pour réparer une fente labiale ou palatine d’un enfant coûte 320 euros. Ce qui n’est évidemment pas à la portée de toutes les bourses notamment en l’absence d’une couverture médicale. Heureusement et grâce à une équipe pluridisciplinaire constituée de plus de 6000 bénévoles, plus de 8000 patients ont été opérés sur le territoire marocain.
En somme, nul doute qu’un visage a besoin d’un sourire pour communiquer sa beauté. C’est pourquoi au cœur des préoccupations de l’Opération Smile, il y a toujours cette volonté de redonner espoir aux parents des enfants souffrant de malformations faciales. Une mission qu’elle mène avec succès depuis 29 ans à travers 51 pays.
 

Nezha Mounir
Mercredi 13 Août 2014

Lu 2451 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs