Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assilah rend hommage à Mohammed Bennis




L'espace de créativité du 38ème Moussem d'Assilah a consacré une journée spéciale pour rendre hommage au poète Mohammed Bennis en hommage à ses chefs-d'œuvre artistiques en poésie et traduction et son action culturelle de manière générale. Organisée dans le cadre de la 31ème session de l'Université d'été Al-Mouatamid Ibn Abbad, au Centre Hassan II des rencontres internationales à Assilah, cette journée a connu la participation de plusieurs poètes, critiques, traducteurs et chercheurs qui suivent de près la poésie de Bennis au cours des dernières décennies, provenant du Maroc et d'ailleurs (Tunisie, Liban, Bahreïn, Espagne, France, Allemagne, Turquie, Etats-Unis, Japon...). Dans une allocution à l'ouverture de cet espace, le Secrétaire général de la Fondation du Forum d'Assilah, Mohamed Benaissa, a relevé que depuis l'inclusion de l'espace de créativité dans sa programmation, le Moussem culturel d'Assilah, ne se contente pas d'honorer une personnalité en énumérant ses qualités, mais ouvre plutôt la voie devant une élite d'intellectuels, de chercheurs et critiques, pour réfléchir et analyser la profondeur de ses œuvre créatives. C'est l'occasion, a-t-il dit, de s'arrêter sur le parcours riche du créateur et la spécificité de son oeuvre en lui rendant un hommage sincère venant de la part de fins connaisseurs de son domaine de création et jouissant d'une critique objective de spécialistes.  Pour le cas de Mohammed Bennis, M. Benaissa a salué les qualités humaines et l'esprit démocratique caractérisant les écrits du poète marocain, soulignant l'originalité reconnue de son œuvre qui a été, dit-il, l'un des outils de diffusion de la culture marocaine moderne au niveau national et international.
Dans son analyse des écrits de Bennis, la critique Houria Khamlichi a mis l’accent sur une étude que le poète marocain avait publiée en France autour de "Mallarmé et la culture arabo-islamique", qui évoque un aspect discret et méconnu des études de Mallarmé qui n'a jamais été traité auparavant, mettant en avant la place de la culture arabo-islamique dans la vie culturelle du célèbre poète français.
De son côté, le chercheur et poète Mahjoub Echouni a évoqué une étude de Bennis sur le "sens du choc poétique", y voyant "une expertise poétique et culturelle qui suscite une réelle interaction entre l'écrivain et le lecteur". Le romancier Ahmad Madini a livré, quant à lui, un témoignage touchant à l'adresse de Mohammed Bennis,"le poète bleu", mettant en avant son talent créatif qui lui a permis de représenter dignement la poésie arabe et marocaine dans les grandes manifestations poétiques. 
Pour sa part, l'écrivain tunisien Hsouna Mosbahia a salué un grand poète et un intellectuel passionné par la langue arabe, ayant consacré sa vie à la poésie, en s'inspirant de poètes du calibre d'Adonis ou encore de Mahmoud Darwich qu'il a connu de près.
Cette journée a été marquée en outre par la participation du poète et critique littéraire Azeddine Chentouf, auteur du livre "Poésie de Mohammed Bennis: l'âme et l'écriture" (2014), et du poète, romancier, traducteur et critique français Bernard Noël, avec une intervention lue en son nom sous le titre "Moi l'autre".

Libé
Samedi 23 Juillet 2016

Lu 962 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs