Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après le retrait des pharmaciens d’officine de la Commission consultative : Le ministère de la Santé vise l’apaisement




Après le retrait des pharmaciens d’officine de la Commission consultative : Le ministère de la Santé vise l’apaisement
Le ministère de la Santé et les pharmaciens d’officine souhaitent tourner la page de la polémique déclenchée suite à leur retrait de la Commission consultative du médicament et des produits de santé (CCMPS).  Une rencontre rassemblant des responsables du ministère de la Santé et des représentants des pharmaciens (Conseil de l'Ordre et syndicats) a été tenue, mardi à Rabat. Elle avait pour objectif  d’inaugurer un espace de concertation et raffermir l'engagement des pharmaciens d'officine à côté du ministère pour améliorer l'accès aux soins et aux médicaments à l'ensemble de la population.
Selon un  communiqué du département de Houcine El Ouardi, publié à l’occasion, le ministère de la Santé a réitéré son souci de préserver les «intérêts légitimes des professionnels du secteur pour permettre d'assumer leur rôle en tant qu'acteur incontournable dans la réussite de la politique de santé».
 La même source a fait également part de  «l'implication de la profession officinale à la politique des médicaments entreprise par le ministère et à la baisse des prix annoncée». Ce qui ne semble pas plaire, outre mesure, aux pharmaciens d’officine qui estiment que ces deux derniers points n’ont jamais figuré au menu des discussions lors de ladite réunion.
Selon certaines sources de la Fédération  nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM), la réunion de mardi a été une simple rencontre d’échange visant à discuter les causes du retrait des pharmaciens d’officine de la CCMPS. «On a parlé uniquement des motivations qui nous ont poussé à claquer la porte de la Commission et de  la méthodologie du travail à adopter dans le cadre du dialogue entre les professionnels du secteur et le ministère et pas plus», nous a précisé notre source avant d’ajouter que les travaux de ladite réunion se sont soldés par un accord sur la tenue d’une autre réunion la semaine prochaine pour déterminer les priorités à discuter et de mettre un terme aux réunions secrètes et informelles.  
Notre source nous a déclaré que les pharmaciens estiment qu’il est encore tôt pour discuter la question des prix alors que leur profession est moribonde. Pour eux, la priorité doit être donnée aux mesurer d’accompagnement. «Notre chiffre d’affaires est en baisse du fait qu’on perd chaque jour une partie de notre monopole.On a besoin d’une bouffée d’oxygène avant d’entamer les discussions sur la baisse des prix», nous a expliqué notre source tout en estimant que la démarche entreprise par le ministère de la Santé doit être revue.
A rappeler que les pharmaciens se sont retirés de la CCMPS pour protester contre  l’accord négocié entre le ministère de la Santé et les laboratoires pharmaceutiques relatif à la baisse des prix de près de 400 produits à la veille de la réunion du 23 juillet. Les pharmaciens disent avoir été surpris par cette réunion considérée comme une démarche unilatérale de la part du ministère.
Dans un communiqué datant du 26 juillet et signé conjointement par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), les conseils régionaux des pharmaciens d’officine du Nord et du Sud (CRPON, CNPOS) et la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM), les pharmaciens ont demandé  l’annulation de cet accord et l’ouverture d’un dialogue responsable, indiquant que cette décision dont les contours restent flous, a été prise en toute discrétion. 

Hassan Bentaleb
Vendredi 10 Août 2012

Lu 571 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs