Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel du Secrétariat national du secteur ittihadi de l’enseignement supérieur

Votez pour les candidats de l’USFP




Le Secrétariat national du secteur  ittihadi de l’enseignement supérieur exhorte les Marocains à user de leur droit de vote et  exprimer leur choix  librement lors des élections communales et régionales du vendredi 4 septembre.
Conscient de  la grande importance que revêt  la démocratie locale en tant que socle essentiel d’une véritable  démocratie et prélude à même de permettre au  Maroc de se hisser au rang des sociétés  de progrès, de liberté, de modernité et d’ouverture, le secteur ittihadi de l’enseignement supérieur lance un appel à tous les citoyens  qui croient en la démocratie considérée comme unique outil pour la bonne gestion de la chose locale, à voter pour les candidats de l’USFP  prêts à servir la Nation et le citoyen marocain tant au niveau des villes que dans le monde rural.  
Il invite, par ailleurs, les  électeurs à se rendre vendredi en masse aux urnes  pour voter  en faveur des candidats usfpéistes qui sont conscients du grand rôle que peuvent jouer les futurs élus au niveau de leurs communes et imprégnés  des valeurs suprêmes  d’un  parti progressiste, moderniste, ouvert  et riche par ses militants et son histoire, et ce malgré les différentes manœuvres  orchestrées dans l’ombre par les prévaricateurs  autour de cette opération électorale.
Dans son appel,  le Secrétariat national du secteur  ittihadi de l’enseignement supérieur n’a pas manqué de relever la  nécessité, en cette conjoncture,  de consolider la démocratie, seul moyen pour la gestion moderne et pour  dépasser avec  sérénité les contradictions et les différences  naturelles de la société.  
Par ailleurs, il a saisi cette occasion pour reprocher au gouvernement et particulièrement à son chef son discours populiste et son incapacité à assumer ses responsabilités constitutionnelles et à prendre des mesures courageuses et  idoines en vue de mettre fin  à l’usage de l’argent sale et la richesse illicite,  alors qu’il ne cesse où qu’il se trouve de prétendre condamner ces pratiques.   

L.B
Jeudi 3 Septembre 2015

Lu 1019 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs