Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à l’insertion de la dimension culturelle dans toute politique de développement




Appel à l’insertion de la dimension culturelle dans toute politique de  développement
Les participants aux travaux clôturant ''La consultation nationale sur la culture et le développement durable dans l'agenda de développement post-2015", ont appelé, vendredi à Rabat, à insérer la dimension culturelle dans toute politique et programme de développement et de réduction de la pauvreté.
Ils ont également plaidé pour la prise en compte du contexte culturel dans la recherche de nouvelles formes de gouvernance, la mise en œuvre de politiques de lutte contre la pauvreté, l'élaboration des programmes d'urbanisme et la promotion des comportements respectueux de l'environnement.
S'agissant de la culture, de l'intégration et de la réconciliation, les intervenants ont recommandé l'introduction dans les programmes scolaires des cours de sensibilisation à la diversité culturelle et linguistique dans le pays  et aux valeurs de tolérance et de respect de la différence. 
Il s'agit également de consacrer au moins 10% des budgets publics aux projets de développement à caractère culturel au niveau national et local, et de promouvoir le partenariat public-privé pour le financement des projets à  caractère culturel.
Les participants ont appelé à faire évoluer les pratiques du respect, de l'entente mutuelle et de la tolérance, soulignant l'importance du dialogue entre les cultures et de l'engagement à la réconciliation et à la renonciation  à la violence, dans le but de mobiliser toutes les parties prenantes pour  assurer une meilleure intégration entre les diverses cultures. 
Ils ont également proposé la concrétisation des stratégies nationales de développement durable aux niveaux local  et régional et l'adoption d'une démarche participative tout en tenant compte des véritables  aspirations de la population locale dans l'élaboration de toute politique de développement durable, préconisant la promotion de la coordination entre les différents départements ministériels dans le cadre de la mise application des stratégies de développement local.  
S'agissant de la lutte contre la pauvreté, les intervenants ont appelé à des mesures assurant le soutien financier et la formation en vue d'encourager les entreprises spécialisées et les porteurs de projets relatifs au patrimoine  et à consacrer une partie du budget pour le financement de nombre de projets culturels visant la lutte contre la pauvreté. 

Lundi 29 Septembre 2014

Lu 644 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs