Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à l’implication de la jeunesse marocaine dans l’action climatique

Une journée verte a été organisée à Rabat




Les participants à une journée verte, organisée jeudi à Rabat, ont appelé à une implication effective de la jeunesse marocaine dans l'action climatique et de développement durable, estimant que l’engagement, la responsabilité, le partage et la fierté doivent être les valeurs sûres de cette jeunesse.
Les jeunes doivent contribuer activement aux actions de sensibilisation pour atténuer les impacts des changements climatiques et s’adapter à ce phénomène, ont souligné les participants à cette journée, organisée par l’Association des étudiants de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal et le Club diplomatique marocain.
Ils ont également souligné l’importance de "la préservation, selon une vision pragmatique et intelligente d'un monde où les générations futures auront la possibilité de vivre en paix", rapporte la MAP.
Ils ont également plaidé pour l'intégration formelle de la jeunesse marocaine dans les travaux de la COP22, que ce soit dans les side-events (événements parallèles) ou dans tout événement à caractère scientifique, économique, social ou de développement durable.
Les participants à cette journée ont aussi jugé nécessaire d’inviter les jeunes à animer ou à participer activement à des activités avant, pendant et après l’évènement (conférences, ateliers, journées, caravanes...).
Ils ont estimé que ces actions permettront de renforcer le sentiment d’appartenance des jeunes au processus décisionnel relatif au climat aux niveaux local et international.
Une telle implication des jeunes est censée aussi favoriser le "développement d’une conscience collective écologique" et stimuler l’innovation et la créativité pour le bilan carbone et s’adapter aux changements climatiques, ont-ils ajouté.
Cette journée, à laquelle ont participé des responsables du secteur de l’environnement, des experts dans le domaine et des étudiants de plusieurs universités et instituts, a été marquée par un atelier qui a traité de "l’écocitoyenneté", des "énergies renouvelables", de "la désertification" et de "l’eau et la mer".
Les "négociations sur les changements climatiques et les divergences majeures", "L’initiation de la jeunesse aux négociations climatiques", "Le rôle de la femme dans la lutte contre les changements climatiques", "La jeunesse et les 4D (Droit, Devoir, Développement Durable" sont d’autres thèmes qui ont été débattus lors de cette journée.
Créé le 9 novembre 1991 à Rabat, le Club diplomatique marocain est une institution non gouvernementale qui a pour objectifs de contribuer au rayonnement international du pays par la mobilisation des compétences du Club et l’établissement de relations de coopération et d’échanges avec des institutions similaires ainsi qu’avec des représentations diplomatiques accréditées au Maroc.
Ce Club organise des conférences et séminaires auxquels participent d'éminentes personnalités politiques et diplomatiques, nationales et internationales, et publie périodiquement des revues, études et analyses élaborées par les membres ou les amis du club.

Samedi 4 Juin 2016

Lu 1332 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs