Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Antonio Guterres attendu au Maroc




Le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, M. Antonio Guterres effectuera, du 10 au 12 septembre, une visite au Maroc dans le cadre d'une tournée régionale qui l'a également conduit à Alger et à Tindouf, indique mercredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
Lors de sa visite au Maroc, M. Guterres aura des entretiens approfondis sur l'ensemble des volets de la coopération entre le Maroc et le HCR, avec le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement, ainsi qu'avec les présidents du Conseil consultatif des droits de l'Homme (CCDH) et du Conseil Royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS). Cette visite, précise la même source, sera également l'occasion d'évoquer la situation des Marocains retenus dans les camps de Tindouf et notamment les responsabilités juridiques et politiques de l'Algérie. En vertu des conventions internationales auxquelles ce pays est Etat partie, souligne le communiqué, il est dans l'obligation de permettre à cette organisation humanitaire de s'acquitter pleinement de son mandat, en procédant au recensement et à l'enregistrement des populations des camps de Tindouf.
En effet, ajoute la même source, l'impératif du recensement, mesure fondamentale de protection, est le prélude à la recherche par le HCR, conformément à son mandat humanitaire de solutions durables au profit des populations des camps notamment leur retour définitif et librement consenti à la mère patrie, leur intégration locale ou leur réinstallation dans un pays tiers. Lors de sa visite, M. Guterres se rendra aux provinces du Sud du Royaume pour s'enquérir du déroulement de l'opération des échanges familiaux organisée dans le cadre des mesures de confiance humanitaire pilotée exclusivement par le HCR et visant à desserrer l'étau sur les populations des camps de Tindouf. Le communiqué rappelle que le Maroc, Etat partie à la convention de Genève de 1951 sur les réfugiés et à son protocole additionnel de 1967, membre du comité exécutif du HCR depuis 1979, entretient une coopération étroite avec cette organisation humanitaire qui a été couronnée par la signature d'un accord de siège le 20 juillet 2007.
Le Royaume du Maroc, ajoute le communiqué, a toujours apprécié, appuyé et salué le rôle de protection et d'assistance que le HCR joue en faveur de millions de réfugiés et de déplacés, partout dans le monde.

L
Vendredi 11 Septembre 2009

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs