Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

André Azoulay reçoit le Prix Nord-Sud

Abderrahmane Youssoufi avait reçu la distinction en 1999




André Azoulay reçoit le Prix Nord-Sud
Deux jours après le significatif hommage qui lui a été rendu par la Fondation Anna Lindh (FAL) à Essaouira, André Azoulay, conseiller du Souverain et président sortant de la FAL pour le dialogue des cultures, a reçu le Prix Nord-Sud 2014 du centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe.
Deuxième personnalité marocaine, après Abderrahmane Youssoufi en 1999, à recevoir cette prestigieuse distinction, Azoulay sera reçu au Parlement européen en mai 2015 à l’occasion de la remise du prix par le président de la République du Portugal.
Le Prix Nord-Sud décerné annuellement à deux personnalités par le Centre Nord-Sud récompense les efforts pour la promotion de la solidarité entre le Nord et le Sud en matière de droits de l'Homme, la défense de la démocratie pluraliste, la sensibilisation de l'opinion publique aux questions d'interdépendance et de solidarité mondiales et le renforcement du partenariat Nord-Sud.
Outre cette distinction très particulière qui fait honneur à tous les Marocains et porteurs des valeurs de dialogue et de cohabitation des cultures, André Azoulay peut aussi se féliciter du bilan de son mandat à la tête du FAL évoqué par des témoignages très touchants de plusieurs membres de la fondation à l’occasion de l’hommage qui lui a été réservé au cœur de Mogador, sa ville natale qui symbolise toutes les belles choses et les nobles idées et valeurs qu’il a toujours défendues avec abnégation.
D’après les témoignages qui se sont accordés sur la singularité de l’homme et la richesse du bilan de son mandat à la tête de la FAL, André Azoulay a donné à cette entité une vision, une meilleure visibilité une stratégie d’intervention, un cachet, et une impressionnante dimension géographique aux empreintes de la diversité culturelle.
Fort de son identité marocaine tolérante, ouverte et pluriculturelle, Azoulay a œuvré pendant six ans pour un réel dialogue et un rapprochement entre les deux rives de la Méditerranée.
Dialogue entre cultures, reconnaissance de l’autre, et ouverture sur toutes les diversités, des valeurs, entre autres, pour lesquelles avait plaidé Azoulay auprès de ses interlocuteurs officiels et civils.
Ponctué par un débat autour du thème "Le futur de la Méditerranée, 20 ans après Barcelone", l’hommage rendu à André Azoulay à Essaouira le 13 décembre 2014 par la FAL fut aussi
l’occasion pour reconnaître à l’homme sa position claire sur la cause palestinienne qu’il a toujours défendue.

Abdelali Khallad
Mardi 23 Décembre 2014

Lu 802 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs