Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Hoceima fêtera la Méditerranée du 12 au 17 août

Cheb Khaled, Kateb Amazigh et Nass El Ghiwan au programme




Al Hoceima fêtera la Méditerranée du 12 au 17 août
La Méditerranée sera encore une fois fêtée dans l’une de ses belles perles. Al Hoceima abrite, en effet, la huitième édition du Festival méditerranéen qui aura lieu du 12 au 17 août, sous le thème «La culture, un levier de développement». L’initiative lancée il y a huit ans par  l’Association Rif pour la solidarité et le développement (ARID) permet de vivre des moments de détente et de loisir. C’est également l’occasion d’engager des débats et des échanges culturels en vue de favoriser les valeurs de tolérance et de redécouverte de la culture méditerranéenne : berceau des civilisations.
La grande star du festival n’est pas vraiment une nouveauté, dans la mesure où l’artiste maghrébin Cheb Khaled a déjà été accueilli sur place et par la même occasion. Mais cette fois, il montera sur scène à la Place 3 mars, fort de son dernier album « C’est la vie… » et de ses belles chansons apprises par cœur des petits comme des grands. La réplique ne sera pas des moindres, et sera donnée par les new derviches qui puiseront dans leur répertoire riche et varié. Les Nass El Ghiwan sont toujours les bienvenus étant donné l’engouement du grand public pour leurs chansons aussi bien anciennes que nouvelles.
Les douces nuits d’Al Hoceima seront aussi enflammées par le chanteur amazigh marocain et fils de la région résidant en Belgique Khaled Yzri, ainsi que par Cheb Bilal et ses chansons raï. Mais, les organisateurs surprendront le public en optant pour deux artistes particuliers, à savoir Kateb Amazigh, fils du grand écrivain Kateb Yacin, et le rappeur Mouslim.
La musique internationale sera fort présente grâce à une représentation artistique de Georgie, de France, d’Espagne, de Belgique et d’Algérie. Le festival offrira aussi l’occasion aux groupes locaux dont Noumidia, Aguarraf, Tifyour et d’autres encore, de se produire.
Le programme comporte des sessions  de réflexion et de débat à la faveur de conférences sur les thèmes « La culture, levier de développement » et « Le Rif et des perspectives de développement» sans omettre l’organisation de plusieurs activités sportives et culturelles, ainsi qu’une série d’expositions dédiées aux  produits d’artisanat et du terroir. Une manière de valoriser les richesses méditerranéennes.

Mustapha Elouizi
Vendredi 2 Août 2013

Lu 850 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs