Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahly-WAC bel et bien au stade Borj Al Arab à Alexandrie

Chikatara attendu dans les prochains jours à Casablanca




Berrabeh aux prises avec Aboutrika lors de la dernière confrontation entre le WAC et Al Ahly en septembre 2011
Berrabeh aux prises avec Aboutrika lors de la dernière confrontation entre le WAC et Al Ahly en septembre 2011
L’équipe égyptienne d’Al Ahly aurait vivement souhaité accueillir le Wydad pour le compte de la troisième journée du groupe A de la Ligue des champions dans son propre fief qui n’est autre que le stade international du Caire. Un vœu qui n’a pu prendre forme puisque cette rencontre programmée le 16 juillet courant aura lieu en fin de compte à Borj Al Arab à Alexandrie, terrain qui avait abrité la précédente confrontation perdue par Al Ahly devant les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas.
La décision de ne pas autoriser  le déroulement de ce match au stade du Caire, dont la capacité d’accueil avoisine les 100.000 places, est justifiée par des raisons sécuritaires, rapportent les médias égyptiens.
Une situation qui met Al Ahly et le WAC dans la même enseigne dans la mesure où les Rouge et Blanc devront eux aussi recevoir la formation cairote, huit fois lauréate de la C1 continentale, du côté du Complexe Moulay Abdellah à Rabat le 27 courant.
Le WAC, qui se déplacera mercredi prochain à la capitale égyptienne, devra regagner sur le champ la ville côtière d’Alexandrie où il aura à peaufiner les ultimes réglages pour ce choc qui sera sifflé par un trio d’arbitrage tunisien conduit par Youssef Essrayri qui sera secondé par Anouar Hmila et Yamen Mallouchi. Mais bien avant la virée égyptienne, après un repos de trois jours à l’occasion d’Al Aïd, les Wydadis ont repris hier vendredi les entraînements et tout le groupe se dit déterminé à franchir ce cap qui devrait baliser à un pourcentage élevé le chemin du dernier carré de la Champions League.
Le WAC, qui reste sur deux victoires en autant de sorties contre l’ASEC à Abidjan (0-1) et les Zambiens de Zesco United à Rabat (2-0), domine cette poule avec un total de 6 points et entretient l’espoir de maintenir cette cadence en vue de boucler la phase aller sur une bonne note et aborder la manche du retour dans de parfaites dispositions.
Une phase retour que le WAC entamera comme précité par la réception d’Al Ahly, un match qui, selon une information relayée par le site elbotola, verra la participation du fameux international nigérian Chisom Chikatara. Celui-ci serait attendu dans les prochains jours à Casablanca, tant que, d’après la même source, il est lié au Wydad par un contrat en bonne et due forme signé lors du dernier mercato hivernal juste avant l’épreuve du CHAN 2016 disputé au Rwanda.

Mohamed Bouarab
Samedi 9 Juillet 2016

Lu 1263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs