Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adoption du rapport du CESE


Gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée



Adoption du  rapport du CESE
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a tenu jeudi à Rabat sa 24ème session ordinaire, lors de laquelle il a été procédé à l'adoption du projet d'avis et de rapport du CESE concernant "la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée" et à l'élection des représentants des catégories au sein du bureau du CESE au titre de l'année 2013.
Le rapport du CESE sur "la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée" traite la question de la régionalisation sous l'angle de la gestion des ressources humaines et du développement des compétences, indique un communiqué du Conseil, qui explique que ce rapport considère que le développement du capital humain est un facteur essentiel dans la réussite du projet de régionalisation avancée et invite toutes les parties concernées à placer la question des ressources humaines au centre de leur préoccupation, en anticipation et en préparation de la mise en place du cadre de la régionalisation.
Le CESE attire l'attention sur le faible niveau de déconcentration de la gestion du personnel et souligne que le cadre régional devrait favoriser une meilleure adéquation entre les besoins en ressources humaines, les profils disponibles sur le plan territorial et les programmes de formation initiale et continue, ajoute la même source.
Dans ce cadre, le CESE a proposé une série de recommandations qui visent à préparer les conditions d'une transition réussie vers la régionalisation avancée, notamment la mise en œuvre d'une politique publique volontariste de développement des compétences humaines et de transfert de savoir-faire à l'échelle régionale concernant aussi bien les élus locaux, le personnel des collectivités territoriales et le personnel des services déconcentrés, et la déclinaison régionale des schémas directeurs de formation continue, en tenant compte de l'évaluation de la qualité des services rendus par les collectivités territoriales et les services déconcentrés, en associant les partenaires sociaux et en s'appuyant pour leur exécution sur les établissements d'éducation et de formation de la région. Le Conseil appelle également à la valorisation des emplois, des métiers et des fonctions exercés sur le plan territorial en vue de les rendre plus attractifs.
Par ailleurs, le CESE a renouvelé ses instances et élu les représentants des catégories au sein de son bureau.
Ce renouvellement des instances du Conseil a été précédé par la présentation du bilan et d'une évaluation des travaux du conseil, deux ans après son installation par SM le Roi Mohammed VI.

MAP
Samedi 2 Mars 2013

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs