Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adieu Si Mjid : Le citoyen modèle Le citoyen symbole




Adieu Si Mjid  : Le citoyen  modèle  Le citoyen  symbole
Ainsi donc, tu serais parti ? Le choc est d’autant plus dur à supporter qu’au regard de ton éternelle jeunesse, non seulement de corps mais aussi, et surtout, d’esprit, nous nous sommes toujours dit que tu étais éternel.  En dépit de ce si triste départ, de cette si affligeante séparation, éternel, tu l’es, et tu le resteras. Tes innombrables actions au service de ton pays et de tes semblables sont là à jamais et leur impact, leur portée sont faits pour durer. Tu ne seras jamais, au grand jamais, oublié. 
C’est tout le Maroc qui te pleure aujourd’hui, Si Mohamed Mjid. 
Il pleure le militant politique que tu as été, le militant pour l’indépendance du pays, pour son évolution et son intégrité, pour l’émancipation et le bien-être de ses concitoyens. Le militant dans le sens le plus noble du terme. Le MILITANT tout court.
C’est tout un pays qui déplore aujourd’hui ton départ.
Ces sportifs que tu as su si bien parrainer, guider et orienter, des décennies durant. 
Tous ces jeunes que tu as couvés, conseillés et formés.
Toutes ces Marocaines avides de liberté, d’égalité et de parité et dont la cause était tienne.
Tous les démunis et les marginalisés de ce beau pays qui est le nôtre. Ces pauvres familles laissées pour compte dans les régions les plus reculées, les plus enclavées et pour lesquelles tu as grandement contribué à mettre sur pied bien de projets leur permettant d’aspirer à plus de dignité.
Toutes ces rencontres que tu illuminais de tes mots d’esprit inégalés et de tes calembours très appréciés.
Mais aussi ces responsables et autres élus pour qui tu as toujours été un précieux conseiller ou, quand l’intérêt suprême du Maroc, et des Marocaines et Marocains l’imposait, un farouche adversaire. 
Si Mohamed Mjid. Après une vie si pleine et si exceptionnellement riche, tu es en droit de reposer en paix. Ta mission, tu l’as parfaitement accomplie.
Nous sommes tout aussi attristés, tout aussi affligés que ta  bien méritante épouse, ta fidèle compagne durant toute une vie, tout un parcours jalonné de militance permanente, la vénérable Madame Pierrette Mjid, que ta fille Asma, ton fils Soufiane et tes petits-enfants que tu chérissais tant.
Adieu Si Mohamed Mjid. Adieu cher ami. 

Mohamed BENARBIA
Vendredi 21 Mars 2014

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs