Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelkrim Benatiq appelle à une mobilisation agissante des MRE

Accompagner la dynamique de développement du Maroc




Abdelkrim Benatiq appelle à une mobilisation agissante des MRE
Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq a appelé les Marocains du monde à investir dans leur pays d'origine et à contribuer de manière effective à la dynamique socioéconomique que connait le Royaume.
S’exprimant à l’ouverture vendredi à Saïdia de la première édition de l’Oriental Invest, un forum dédié à l’encouragement de l’investissement des MRE dans l’Oriental, il a mis l’accent sur l’intérêt particulier qu’accorde S.M le Roi Mohammed VI à la communauté marocaine à l’étranger.
Il a également souligné la détermination de son département à œuvrer pour le renforcement des liens entre le diaspora et leur pays d’origine sur les plans social et économique.
S’agissant de l’Oriental, le ministre a passé en revue les grands chantiers réalisés dans la région depuis le lancement de l’initiative Royale en 2003, laquelle a permis de la doter d’une infrastructure des plus compétitives, notamment le Technoparc d’Oujda, l’Agropole de Berkane et la zone industrielle de Selouane, invitant les MRE à saisir les opportunités d’investissement offertes par cette région appelée à devenir une plateforme d’échanges ouverte sur l’Europe et l’Afrique.
Il a souligné également la grande contribution que la communauté marocaine de l’étranger pourrait apporter pour consolider les acquis de la nouvelle politique de l’immigration prônée par SM le Roi, d’autant plus que le Maroc est devenu désormais un pays d’accueil soucieux de l’intégration professionnelle et sociale des milliers de migrants qui s’y installent.
Le président du Conseil régional de l’Oriental a indiqué que l’organisation de ce forum auquel sont conviés quelque 60 investisseurs potentiels de la diaspora outre 250 personnalités de marque du Maroc et de l’étranger, vise à rétablir la confiance entre les MRE et l’Oriental et leur permettre de s’informer des grandes opportunités d’investissement dans la région vivant depuis des années au rythme de grands chantiers à la faveur de l’initiative Royale.
Il a souligné la ferme volonté du Conseil de l’Oriental, d’accompagner toute initiative émanant des investisseurs MRE et visant à créer la richesse et promouvoir l’emploi dans cette région.
Pour sa part, le wali de l’Oriental, gouverneur d’Oujda-Angad a relevé que la région a besoin aujourd’hui plus que jamais de ses fils installés à l’étranger, et ce pour capitaliser sur les acquis et les grands chantiers réalisés depuis 2003, mettant l’accent sur les grands changements en matière de procédures et du climat des affaires au Maroc et dans l’Oriental en particulier.
Après avoir mis en avant le potentiel de la région notamment dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture, de l’animation et des énergies renouvelables, il a déploré l’absence totale des MRE quant aux 262 dossiers d’investissement validés en 2016.
Le directeur de l’Agence pour la promotion des préfectures et provinces de l’Oriental a indiqué que la communauté marocaine à l’étranger devrait mettre à profit les mutations qu’a connues le Maroc et la région de l’Oriental ces dernières années en contribuant effectivement à la dynamique de développement tous azimuts ayant transformé le Royaume en pays émergent et attractif. Il a souligné que les investisseurs MRE bénéficient d’un traitement spécial et devraient en profiter pour une grande implication dans les efforts de création de richesses et d’emploi dans leurs régions d’origine.
Pour sa part, le représentant de la délégation de l’UE au Maroc a loué cette initiative du Conseil régional qui s’inscrit dans le cadre des multiples réalisations du programme Charaka qui vise à promouvoir la mobilité des compétences et des personnes, ajoutant que ce forum «illustre à quel point nos intérêts sont convergents et notre coopération concerne la vie des gens».
«Si les migrants et la diaspora restent attachés à leur territoire, y investissent leurs talents et savoir-faire, alors la migration devient réellement un vecteur de développement», a-t-il estimé.
Financé par l'UE et le Conseil régional de l'Oriental, ce forum s’inscrit dans le cadre du projet Sharaka notamment le programme régional Initiatives MRE dans l’Oriental (PRIMO). Il cible principalement les potentiels investisseurs MRE issus de la région et a pour ambition de «rétablir la relation de confiance entre les investisseurs marocains du monde et leur région d’origine en tant que partenaire économique», selon les organisateurs. Plus de 30% des Marocains résidant à l’étranger sont issus de la région de l’Oriental, selon la même source.
La contribution de cette diaspora au développement de son pays et de sa région d’origine revêt une importance considérable et constitue un facteur de rayonnement aux niveaux politique et culturel, et un enjeu stratégique dans la promotion de l’investissement, estime-t-on.

Mardi 9 Mai 2017

Lu 1468 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito








www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs





Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma