Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

ASFAR-FUS en lever de rideau d’une Botola Pro qui navigue à vue

La saison 2013/14 débute sous la morosité et les affaires qui l’éclaboussent




ASFAR-FUS en lever de rideau d’une Botola Pro qui navigue à vue
La troisième édition de la Botola Pro, débute ce vendredi avec le derby r’bati, ASFAR-FUS, en prélude d’une première journée qui, selon les « ghaïbiates » de circonstances et contre toute logique, s’étalera  sur cinq jours, d’aujourd’hui à mardi prochain.  
Qu’à cela ne tienne! La saison 2013/14 et au-delà du fait que sa programmation a été confectionnée à la va-vite, un mercredi 14 août et  en même temps que le match de la sélection marocaine (Maroc-Burkina Faso), s’annoncerait et ce, malgré la morosité ambiante, sous de bons hospices enfin si l’on s’en tient, sportivement parlant, aux formes et intentions affichées par tout à chacun  tout au long de sa préparation et au regard de ces quelques grosses cylindrées qui ont entamé tôt une mise en forme pour une saison qui s’annonce ouverte même si le triumvirat dominant semble, une fois de plus, se dégager du lot et lorgner plus que quiconque la part du lion.
Dans les coulisses, malheureusement, le refrain n’est pas du même enthousiasme. A suivre d’autres regards, ce sont des jeux autrement spectaculaires, d’une nature tout à fait différente et bien peu orthodoxes qui apparaissent. Normal, leur raison d’être est toute tissée de micmacs. Un label, dont notre football tout pro qu’il est, ne saurait se passer.
Cela a pour nom et d’exemples entre autres, le scandale « mellalo-gharbaoui » et son « no comment » jusqu’à son jugement dernier, les amateurs du groupe Sud qui s’accrochent toujours, gants et crampons  à la fameuse chanson de Sabah Fakhri, « Jbaâtli gaouab » et dont Dame Fédé «fermée pour cause d’enterrement » n’a toujours pas solutionné. La seconde division n’est pas en reste. On a prié ses équipes, à peine le réchauffement entamé, de regagner les vestiaires, l’ouverture étant reporté comme à la chasse au mois de septembre et la liste, on vous dit pas pour de ce qui est de sa longueur.
Qu’il sera lourd à porter l’héritage, A2F (Al fassi Fihri pour un président passé à côté de son sujet)! D’ailleurs les postulants sont bien peu à se bousculer au portillon de sa succession. L’ère A2F a fait énormément de mal à notre football. S’il n’est certes, pas mort, il est comme qui dirait, bien agonisant. Le foot devrait, tout simplement, revenir à ses gens, à ceux qui connaissent le ballon sous toutes les coutures.
Bref, revenons sur le gazon, aussi miteux soit-il, il restera bien plus plaisant que ces vils dossiers. L’entame 2013/14 est déjà une journée à chocs au regard de ses affiches. Jugez-en : un derby à Rabat qui s’annonce bien disputé, le Raja et son meilleur rival le WAC en confrontations régionales  (Abda-Doukkala) devant l’OCS à Casablanca pour le champion sortant et le DHJ à El Jadida pour les Rouges, le MAT qui ira se mesurer dans l’Oriental devant un autre club à accessit la RSB, le MAS à Al-Hoceima histoire d’aguerrir ses expatriés, le KAC accueillera l’OCK, le KACM ira à Fès devant le WAF pour des retrouvailles en douceur avec l’Elite tandis que l’autre promu l’ASS jouera les Soussis du HUSA.
Il y va de soi que pour ce début de saison, on mettra l’accent sur le derby r’bati qui a déjà l’air d’être la revanche d’une confrontation continentale dont le FUS sorti vainqueur en défend couci-couça ses chances. Si d’un côté, le FUS a juste raccordé au niveau joueurs et fait dans la continuité du staff technique en gardant Jamal Sellami à sa tête, ce n’est pas le cas des Militaires qui ont quelque peu chamboulé leur effectif en libérant de grosses pointures pour d’autres crampons et changé un entraîneur du terroir, Abderrazak Khairi par un autre du même cru Jawad Miliani. En match préparatoire, les deux équipes s’étaient quittées sur une parité (1-1).
Notre championnat cette saison débute avec trois entraîneurs étrangers : deux Suisses (Christian Zermatten CR Al-Hoceima et Umberto Barberis RS Berkane) et un Algérien, Abdelhak Benchikha qui prend les destinées du DHJ en recevant le WAC lundi. Les Rouges à l’instar de neuf autre clubs ASFAR, MAS (Tarik Sektioui), RB, CRA, DHJ, WAF (Fathi Jamal), OCS (Badou Zaki), KAC (Abdelhak Louzani) et ASS (Aziz El Khyati) ont changé d’entraîneur lors de ce mercato. M’Hamed Fakhir (RCA), Mustapha Madih (HUSA), Jamal Sellami (FUS), Aziz El Amri (MAT), Fouad Sahabi (OCK) et Hicham Dmiaâ (KACM), signe de sagesse, continuent l’aventure avec leur club respectif.

Télé Foot

Vendredi
FAR-FUS : 20h00 au Complexe Moulay Abdellah à Rabat sur Arryadia.
Samedi
ASS-HUSA : 17h00 au stade Bobker Amar à Salé sur Arryadia.
Dimanche
RSB-MAT : 17h00 au stade d’Honneur à Oujda sur Al Oula.
RCA-OCS : 19h00 au Complexe Mohammed V à Casa sur Arryadia.
CRA-MAS : 21h00 au stade Mimoun El Arsi à Al Hoceima sur Arryadia.
Lundi
DHJ-WAC : 18h00 au stade El Abdi à El Jadida sur Arryadia.
WAF-KACM : 20h00 au Complexe sportif de Fès sur Arryadia.
Mardi
KAC-OCK : 19h00 au stade municipal à Kénitra sur Arryadia.

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 23 Août 2013

Lu 1674 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs