Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A l’heure des bilans au second tiers de la saison, reports et laxisme dévoilent un manque de cohérence flagrant

Une journée une fois de plus tronquée qui devrait profiter au KACM




A l’heure des bilans au second tiers de la saison, reports et laxisme dévoilent un manque de cohérence flagrant
La vingtième journée de la Botola Pro Elite 1, sera encore tronquée. Trois rencontres, ASFAR-RCA, WAC-MAS et DHJ-MAT sautent du programme du week-end, ce qui devrait affecter un peu plus le déroulement de ce bon vieux championnat et son classement déjà bouleversé de par l’imbroglio qu’ont volontairement créé nos Fédéraux de leur laxisme et gestion calamiteuse dont ils sont les seuls à en posséder le secret.
Dans le plus beau pays du monde et nulle part ailleurs, la chose du football en est au nombre de matches en retard 12, soit une journée et demie de retard accumulé. Du jamais vu qu’on vous dit ! Seules cinq formations le FUS, le HUSA, l’OCS, l’ASS et le WAF au soir de cette journée, seront à jour.  Dans ce championnat où nul n’est plus sûr de rien, sept clubs, le WAC, KACM, HUSA, RSB, CRA, KAC et OCK seront à un match en moins du second tiers de la saison prévu être bouclé « A 9asra » en ce week-end. Le leader, le MAT sera en retard de deux rencontres, l’ASFAR et le MAS en auront trois encore à jouer pour y parvenir et enfin  le DHJ un virtuel leader et le RCA quatre.
Dans cette situation ou confusion et intrigue compliquée règnent d’un pied de fer, bien malin qui dira à la mise à jour totale qui sera qui. Les rencontres à rejouer étant RCA-MAS (14j) en principe mercredi prochain, DHJ-HUSA, ASFAR-MAS, RCA-OCK (16j) RCA-KAC, MAT-ASFAR, KACM-DHJ (17j) et en plus des trois premières précitées les deux de la 19ème journée RCA-CRA et MAS-DHJ, ce sont pas moins de trente six points qui sont à prendre dans cette chaude bacchanale sportive.
Juste ceci pour clore ce sujet qui fâche, nous n’avons inventé ni le football ni sa programmation comme la plupart des pays, nous avons importé la chose sauf, que laissée entre les mains de l’incompétence et ajoutée à la pleurnicherie de clubs peu coopératifs qui rechignent à se plier aux règlements, le chienlit ne s’en amplifie que plus.
Bref, il n’y a pas de quoi pavoiser et ô ironie du sort, comme pour résumer la situation nous voilà, en ce second tiers sortant, privés des plus belles affiches de la journée. Des quatre rencontres restantes, (WAF-OCK le sommet du bas de tableau s’étant déroulé vendredi en nocturne à Fès) on s’intéressera particulièrement à ce déplacement samedi du KACM à Kénitra chez le KAC car il risque, en cas de victoire marrakchie, de provoquer un chamboulement au classement… enfin, aurait pu car ce dernier étant déjà chamboulé on le voit guère être mis, plus à mal dans cette bambochade qui résume parfaitement l’esprit ambiant du football ici-bled. 
« Re-bref », le KACM qui pointe à deux points du MAT qui ne joue pas, « Africa » oblige, pourrait prendre donc les commandes en cas de succès et les perdre aussi en cas de mise à jour –suivez d’autres regards-. En d’autres termes et sportivement correct, la rencontre entre le KAC de Louzani et le KACM de Dmii vaut le détour. Le KAC quoique  roi des nuls reste une équipe généreuse, le KACM plus stratège que joueur devrait en voir quelques cartes brouillées.
On pourrait en dire autant pour HUSA-FUS le même jour d’autant plus qu’il aura pour cadre le Grand stade d’Agadir. Les deux clubs ayant fait une mauvaise opération la journée précédente auront à cœur de se réhabiliter. Le HUSA défait à Marrakech et qui joue au moins le podium devra se surpasser pour venir à bout du FUS qui, lui, a été contraint au nul à Rabat. De plus, on aura droit à deux stratèges en présence l’un, Madih, tout d’expérience et de ruses et l’autre Sellami tout de sérieux et de persévérance teintée de juvénilité. 
Le derby CRA-RSB passionnera de par ce sentiment de revanche qui animera les hommes de Y. Lemrini. En effet, les «Calamentis » de Berkane s’étaient inclinés en match aller 2-0 à Oujda et voudraient bien rendre la pareille face à l’élan retrouvé des Rifains d’Al-Hoceima.
Enfin, le second sommet du bas, une rencontre à cinq points, opposera l’ASS à l’OCS. Les Safiots et Fertout pourraient dans le cas d’une déconvenue à Salé, fort en pâtir au péril de leur avenir en Elite 1. L’ASS en gagnerait donc à gagner. Bon spectacle!


Programme
Samedi
KAC-KACM 14 heures Stade Municipal Kénitra (Arryadia) 
HUSA-FUS   16 heures Grand stade d’Agadir (Arryadia)
Dimanche  
ASS-OCS 15 heures Terrain Boubker Ammar Salé (Arryadia)  
CRA-RSB 18 heures 30 Stade El Arsi  Al-Hoceima (Arryadia)   
 


Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 8 Mars 2014

Lu 1165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs