Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

52 projets INDH à Rabat pour un montant de 300 millions de DH




52 projets INDH à Rabat pour un montant de 300 millions de DH
Le comité préfectoral de développement humain de la wilaya de Rabat, réuni mardi, a approuvé 52 projets, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain pour un montant global de 308 millions de dirhams.
Le programme, bénéficiant à 37.678 personnes, vise la lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain, la lutte contre la précarité, la promotion des activités génératrices de revenus et la qualification des secteurs de la jeunesse, du sport, du commerce et des services sociaux.
Concernant, la promotion des activités génératrices de revenus et d'emplois, 13 projets, bénéficiant à 326 jeunes dont 50% des femmes, ont reçu l'appui de l'INDH et ce pour un montant de 4 millions 620 mille dirhams.
Le programme INDH adopté, vise également la réalisation de 6 centres socioéducatifs, dédiés aux femmes et aux enfants en situation de précarité pour un montant de 114 millions 909 mille dirhams, de 4 projets visant le renforcement de l'accès aux services de santé pour un montant de 9 millions 750 mille dirhams et de 3 autres projets dédiés au renforcement des infrastructures sportives et culturelles pour un montant de 47 millions 807 mille dirhams, visant d'une part la création de deux complexes sportifs sis respectivement à l'Arrondissement Youssoufia et Yacoub Mansour et d'autre part, l'aménagement d'une maison de jeunes à l'Arrondissement Hassan.
Dans le souci du renforcement et de l'amélioration des prestations offertes aux personnes à besoins spécifiques, le programme adopté prévoit également la réalisation d'un nouveau centre à l'Arrondissement Youssoufia, et ce pour un montant de 700 millions de dirhams.
Le secrétaire général de la wilaya, Abdelkrim Benezha, a souligné, à cette occasion, l'intérêt qu'accorde la wilaya à la promotion de l'emploi, à travers des initiatives visant la mise en place de centres de qualification et de formation professionnelle et la création de coopératives et de petites entreprises. Il a rappelé, dans ce sens, les nouvelles orientations relatives à la deuxième phase de l'INDH, mettant particulièrement l'accent sur la promotion de l'emploi et affectant à cet égard 40% des crédits du programme transversal aux activités génératrices de revenus.
M. Benezha a aussi exhorté les divers acteurs sociaux à fédérer les efforts et à multiplier les actions à même de permettre la promotion de l'emploi, le renforcement de l'accès aux services sociaux de base et l'amélioration des conditions sociales des populations démunies.

Libé
Vendredi 3 Mai 2013

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs