Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

50 ans d’immigration marocaine en Belgique

Plusieurs manifestations seront organisées en février prochain par la Fédération Wallonie-Bruxelles




50 ans d’immigration marocaine en Belgique
La Fédération Wallonie-Bruxelles célébrera en février 2014 les cinquante ans d’immigration marocaine en Belgique, a indiqué, hier à Rabat, le président du Parlement de la Fédération, Jean-Charles Luperto.
 «L’année prochaine, nous célébrerons les 50 ans d’immigration marocaine avec l’organisation d’un certain nombre d’initiatives qui seront prises pour matérialiser et commémorer cette date qui nous paraît importante», a souligné M. Luperto dans une déclaration à la presse à l’issue de la rencontre qu’il a eue avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad-Eddine El Othmani.
 Rappelant les liens bilatéraux, «importants et historiques», qui existent entre le Maroc et la Belgique, M. Luperto a fait savoir que sa visite s’inscrit dans le cadre d’une intensification des relations entre le Parlement marocain et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Et d’ajouter que cette visite sera suivie d’une rencontre prochaine au Maroc entre deux délégations marocaine et belgo-francophone qui sera l’occasion «d’inviter nos homologues marocains aux célébrations» des 50 ans d’immigration marocaine en Belgique.
 Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération a, pour sa part, rappelé la solidité des relations entre le Maroc et la Belgique, notamment dans les domaines politique, économique et culturel, notant que la visite de M. Luperto revêt une grande importance et qu’elle sert à la fois les intérêts des deux pays et de la communauté marocaine établie à la Fédération Wallonie-Bruxelles.
 Cette rencontre a été également l’occasion d’examiner les moyens de renforcer davantage la coopération entre les deux pays dans divers domaines, a-t-il dit.
 Le responsable belge, en visite de travail au Maroc, avait rencontré lundi les présidents des deux Chambres du Parlement, ainsi que le ministre d’Etat, Abdellah Baha.

MAP
Mercredi 29 Mai 2013

Lu 432 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs