Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

40 séparatistes tués à Donetsk

L’UE se félicite de l’élection présidentielle ukrainienne




40 séparatistes tués à Donetsk
40 personnes, 38 combattants et 2 civils, ont été tués lors des combats qui opposent depuis lundi l'armée ukrainienne aux insurgés prorusses pour le contrôle de l'aéroport de Donetsk, dans l'Est séparatiste, a annoncé le maire de la ville.
 Parallèlement, les autorités de Kiev ont affirmé avoir repris le contrôle total de l'aéroport, théâtre lundi de combats violents.
 Les forces gouvernementales ont lancé lundi une offensive pour reprendre l'aéroport de la ville, tenu par les miliciens pro-russes. Aucun bilan n'avait encore été avancé.
 L'homme d'affaires Petro Porochenko, qui a revendiqué sa victoire dimanche dès le premier tour de l'élection présidentielle ukrainienne, a dit refuser tout dialogue avec les "terroristes" et estimé que l'armée serait capable de mettre fin "en quelques heures" à la révolte séparatiste dans l'Est.
L'Union européenne s'est félicitée lundi du bon déroulement de l'élection présidentielle en Ukraine, une "étape majeure" selon elle vers une réduction des tensions entre Kiev et Moscou.
 "Le succès du déroulement de ces élections constitue une étape majeure vers l'objectif de réduction des tensions et de rétablissement de la sécurité pour tous les Ukrainiens", ont déclaré les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen, José Manuel Barroso et Herman Van Rompuy.
 "Nous saluons les déclarations de la Fédération russe indiquant qu'elle respectera la volonté du peuple ukrainien et engagera un dialogue avec le nouveau président ukrainien", ont-ils ajouté dans un communiqué.
"Nous attendons avec impatience de nouvelles étapes concrètes sur cette voie constructive, y compris le recours aux pressions (de Moscou) sur les groupes armés pour réduire les tensions sur le terrain."
 Le milliardaire Petro Porochenko a été élu dimanche dès le premier tour à la présidence de l'Ukraine, selon des sondages de sortie des urnes confirmés par des résultats encore partiels. Après dépouillement de près de la moitié des suffrages, il obtient 53,7% des voix, loin devant sa plus proche adversaire, l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko donnée à 13,1%.
L'ancien boxeur Vitali Klitschko, qui aurait largement remporté l'élection municipale à Kiev qui se tenait dimanche en même temps que la présidentielle, a endossé lundi ses habits de nouveau maire pour demander aux manifestants de Maïdan d'évacuer la place et de mettre fin à leur mouvement.
L'ex-champion du monde des lourds, un des protagonistes du vaste mouvement de contestation qui a fini par emporter, après trois mois de manifestations, le président Viktor Ianoukovitch en février, s'est allié au vainqueur de la présidentielle, le milliardaire Petro Porochenko.
 

REUTERS
Mercredi 28 Mai 2014

Lu 418 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs