Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

18ème édition du Prix Grand Atlas : Zakya Daoud, Mehdi de Graincourt et Hassan Amrani primés




18ème édition du Prix Grand Atlas  : Zakya Daoud, Mehdi de Graincourt et Hassan Amrani primés
La littérature était en fête. Et pour cause, la résidence de l’ambassadeur de France à Rabat a accueilli ce mercredi 19 octobre le Prix Grand Atlas où un jury présidé par Azouz Begag  a récompensé la littérature francophone du Maroc. Cette année, cette manifestation s’est tenue en automne afin de coïncider avec les autres prix littéraires et a été étendue à trois catégories d’ouvrages : l’édition jeunesse, l’essai francophone et la traduction en arabe d’un essai francophone
Créé il y a vingt ans, le Prix Grand Atlas s’impose aujourd’hui comme l’un des événements incontournables de la vie culturelle marocaine. Ce prix littéraire  est attribué chaque année à des écrivains, artistes et intellectuels marocains et favorise aussi bien le roman, le livre d’art, les essais que le livre pour la jeunesse. Il est destiné à promouvoir et récompenser des ouvrages publiés par des éditeurs marocains.
Pour sa 18ème édition, le Prix essai francophone  a été décerné à Zakya Daoud pour son ouvrage «La diaspora marocaine en Espagne» (La Croisée des chemins, 2011).  Une récompense amplement méritée pour un monument de l’écriture  qui a déjà reçu le PGA en 2009. Quant au Prix jeunesse, il est revenu à Mehdi de Graincourt dans «Raconte-moi Ibn Battouta » (Yanbow Al Kitab, 2008). Dans un flot d’émotions, l’auteur s’est dit heureux de réaliser un ancien rêve. «C’est le livre que j’aurais aimé qu’on me lise étant petit», a-t-il déclaré et d’ajouter : «Je le dédie au Prince Moulay Hassan». De Graincourt, écrivain et artiste-peintre, est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment le livre "Ibn Al Arabi, les révélateurs de Fès et Marrakech", une biographie du soufi andalou des XIIe et XIIIe siècles et "Leur Maroc - regards d'écrivains, artistes, voyageurs venus d'ailleurs", (Malika Edition, 2010).
Le Prix de la traduction a récompensé Hassan Amrani pour son travail se rapportant au  livre de Paul Ricoeur  «La critique et la conviction» (Calmann-Levy,1995, Toubkal 2011).
Un prix de 40.000 DH a été remis à chacun  des  auteurs et traducteur récompensés par Bruno Joubert, ambassadeur de France au Maroc et Azouz Begag
 S’exprimant lors de cette manifestation de remise des prix, l’ambassadeur a déclaré que le but de cette manifestation est double et se traduit par le soutien aux auteurs et  éditeurs auxquels il a rendu un vibrant hommage vu les difficultés de leur métier. D’ailleurs pour lui, «publier un livre est toujours une aventure». Quant à Azouz Begag, il a salué les efforts louables déployés par l’ambassade de France afin de promouvoir la culture et par là la Francophonie. Ce fils d’émigrés algériens qui s’est lancé plusieurs défis a, somme tout, bien réussi à les relever, car Azouz Begag est un personnage qu’on ne présente plus. Homme politique, il est aussi connu dans le monde des lettres. Il a ainsi a publié une vingtaine de livres dont la plupart ont pour sujet les différents problèmes auxquels sont confrontés les jeunes d'origine maghrébine, pris entre deux cultures, tradition et modernité: pauvreté, racisme, chômage, auto-destruction, désespoir.
En 1989 est paru le roman de sa jeunesse «Béni ou le paradis privé». Il y décrit, entre autres, la discrimination que subirait une partie de la population dans les années soixante-dix. Plus récemment dans «Les Chiens aussi» (1995), s'exprime le profond désir de révolte des  jeunes.

Nezha MOUNIR
Vendredi 21 Octobre 2011

Lu 1481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs