Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

120.000 adolescents par an décèdent sur les routes de par le monde




120.000 adolescents par an décèdent sur les routes de par le monde
Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les adolescents dans le monde avec 330 décès chaque jour, soit plus de 120.000 morts par an, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Dans un rapport rendu public mercredi, l'OMS précise que les accidents restent la principale cause de mortalité parmi les jeunes devant le sida et le suicide.
Dans le monde, 1,3 million de jeunes âgés entre 10 et 19 ans meurent chaque année pour des causes évitables mais que les responsables de la santé ne leur prêtent pas assez d'attention, déplore l'agence de l'ONU. Une personne sur six dans le monde est un adolescent, soit 1,2 milliard d'habitants de la planète, a précisé l'OMS en présentant son étude sur la santé des adolescents au niveau mondial.
Sur le triste registre des accidents de la route, le rapport indique que les garçons sont trois fois plus touchés que les filles, relevant que c'est aussi la deuxième cause de maladie et de handicap pour les jeunes.
Le sida est la seconde cause de mortalité, le nombre de jeunes infectés étant en constante hausse, en particulier en Afrique, alors qu'il est en baisse parmi les autres groupes de la population.
D'après les auteurs du rapport, "les adolescents sont très vulnérables sur le plan de la santé mentale d'autant plus que le suicide demeure la troisième cause de mortalité et la dépression la première cause de maladie et d'incapacité".
L'organisation estime que 20% des adolescents dans le monde ont souffert à un moment ou à un autre d'un problème de dépression ou d'anxiété. Environ la moitié des personnes qui développent des maladies mentales ont leurs premiers symptômes aux alentours de 14 ans, précise-t-elle.
"Le monde n'accorde pas suffisamment d'attention à la santé des adolescents", a déclaré le Dr Flavia Bustreo, directrice générale adjointe de l'OMS pour la santé de la famille, des femmes et des enfants. 

Vendredi 16 Mai 2014

Lu 399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs