Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le changement climatique ne sera pas sans conséquences sur nos chaînes montagneuses

Un appel à la prudence mais aussi à la réflexion




​Le changement climatique ne sera pas sans conséquences sur nos chaînes montagneuses
De la neige abondante  tombe sur nos montagnes, mais le spectre de la sécheresse n’est pas estompé, et les gaz  à effet de serre nous asphyxient. 
Après un ensoleillement prolongé, le Maroc a connu ces derniers temps des précipitations qui ont donné lieu à des pluies diluviennes, mais aussi  de la neige  sur nos collines, une neige profitable aux touristes pour sillonner les itinéraires de promenade, des sentiers de randonnée et pistes de ski. Le bulletin météo affiche ces derniers jours des hauteurs de neige record sur un ensemble de reliefs, une occasion propice pour constater la valeur de nos chaînes montagneuses allant du Rif jusqu’à l’Anti-Atlas en passant par le Moyen et Haut Atlas.
On peut  également méditer sur la grandeur de leurs sommets tels Tidirhine,  le plus haut sommet du Rif qui atteint 2456m, Bouyblane,  M’ichlifen, Oukaïmden et le majestueux Toubkal qui culmine à 4167m d’altitude.
Lieu du tourisme écologique par excellence, la montagne constitue un réservoir naturel d’eau douce et un milieu riche par sa faune et sa flore. Avec 28% de la population et 30% de terres agricoles, notre montagne présente des potentialités humaines et naturelles non négligeables, qu’il est nécessaire de développer pour consolider le tissu socioéconomique, en l’occurrence celui de l’agriculture familiale, principale activité qu’exerce la population de ces régions.
«La population de la montagne dispose d’un savoir-faire en agriculture basé sur des modes de production durable, respectueux des équilibres naturels, une culture millénaire et une capacité d’organisation collective avec des solidarités fortes», indique Elhassan Hjjij, universitaire et président de l’Association des populations de montagne du monde section Maroc.
Dans le cadre du Plan Maroc Vert, des initiatives se sont concrétisées pour développer à bien le secteur agricole, et un bon nombre de projets pilotes ont vu le jour dans les zones montagneuses.      
Mais, a-t-on pris conscience des dangers auxquels sont exposés notre montagne et son écosystème? Qu’en est-il de la dégradation, à cause du réchauffement climatique, des espèces animales et végétales qu’elle abrite?
Le changement climatique induit par la concentration des gaz à effet de serre, ne sera pas sans conséquence sur la montagne, puisqu’on s’attendra, dans les  années à venir, à des modifications aux niveaux climatique, écologique, socio-économique.
Certes, il y a de la neige qui s’accumule sur nos montagnes aujourd’hui, mais cela  va sans nous faire oublier la canicule susceptible de durer, les inondations qui frappent certaines régions, la désertification envahissante, la raréfaction des ressources en eau douce. Autant de phénomènes qui menacent l’écosystème et condamnent la biodiversité de la montagne. Nous devons donc agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’autant plus que  le phénomène est planétaire et la réponse à apporter est indubitablement internationale. 

Nour-Eddine Oulabbes
Vendredi 20 Février 2015

Lu 571 fois


1.Posté par jipebe29 le 19/02/2015 23:55
Donc, quand il fait froid et qu'il neige, c'est à cause d'un réchauffement climatique... qui n'existe plus depuis 18 ans? Curieux, vraiment...

Ces événements météo ont pour cause les AMP puissants (anticyclones mobiles polaires), provenant du pôle et générant sur leur face avant des zones cycloniques de très basses pressions, donc de fortes perturbations. Voir le document du climatologue Marcel Leroux:

http://www.biokurs.de/treibhaus/180CO2/Echanges-meridiens-Chang-clim.pdf

2.Posté par jipebe29 le 19/02/2015 23:56
Le climat actuel n'est pas plus rude que dans le passé, bien au contraire. Voici un florilège des événements climatiques extrêmes en France, dans le passé (pages 21 et suivantes): http://www.pensee-unique.fr/pasteau.pdf

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs





Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma