Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vert, inclusif et digital, triptyque du mandat de la BERD au Maroc

Les objectifs du nouveau mandat de la Banque européenne au Royaume s'inscrivent en droite ligne avec les orientations du NMD


Libé
Lundi 29 Novembre 2021

Vert, inclusif et digital, triptyque du mandat de la BERD au Maroc
Vert, inclusif et digital, tel est le triptyque du mandat de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) au Maroc fixé par ses actionnaires lors de sa récente Assemblée Annuelle.

Ces notions contemporaines corroborent non seulement la dynamique des politiques mondiales, mais surtout les efforts consentis par le Royaume pour répondre à ces enjeux propres aux pays émergents.

En effet, les objectifs du nouveau mandat de la BERD au Maroc s'inscrivent en droite ligne avec les orientations du nouveau modèle de développement (NMD) et du nouveau programme gouvernemental, lesquels convergent vers la capitalisation des acquis du Royaume en matière de développement et la consolidation de sa marche vers une croissance plus harmonieuse et durable.

Dans ce sens, le nouveau Directeur de la BERD au Maroc, Antoine Sallé de Chou, a affirmé, dans une interview exclusive à la MAP, que le point d'étape actuel offre une vision ambitieuse et une stratégie compréhensive pour s'attaquer aux principaux défis auxquels le pays est confronté dans son développement, notamment ceux ayant traits à l'inclusion, à l'environnement et au digital.

Nouvellement nommé au Maroc, M. Sallé de Chou insiste dans son mandat sur l'inclusion, notamment celle des femmes, comme "vivier de ressources dont on se prive". Faisant part de l'objectif de la banque d'accélérer son soutien aux femmes, aux jeunes et aux populations rurales, il a annoncé le lancement prochain d'une nouvelle mouture du programme de financement "Women in Business" dédié aux femmes, ainsi que d'un instrument similaire à destination des jeunes dans les mois à venir.

Celui-ci proposera des lignes de financement bonifiées aux femmes entrepreneurs, leur offrant une assistance pour le développement de leurs entreprises et du mentorat, outre un appui technique aux banques pour les aider à adapter leurs offres de service aux femmes entrepreneurs.

Se disant "persuadé" que la régionalisation avancée constitue un levier puissant d'inclusion régionale, M. Sallé de Chou, a fait part de la disposition de la BERD à accompagner les régions et les provinces dans leurs programmes d'investissement, et les aider à se doter des ressources nécessaires pour jouer pleinement leur rôle de planification régionale.

Au volet numérique, il a fait observer que la crise sanitaire a démontré à la fois le bénéfice du digital et dévoilé le retard des petites et moyennes entreprises (PME) en la matière, qu'il s'agisse de leur offre e-commerce, de la digitalisation de leur processus internes, de la gestion de leurs chaînes d'approvisionnement, ou tout simplement des compétences.

"Nous estimons les besoins des TPME marocaines en investissement digital à 10 milliards d'euros", a-t-il dit, assurant que des instruments de financement dédiés sont en cours de préparation pour les PME, les grandes entreprises, en complément des programmes publics, mais aussi en soutien à l'infrastructure digitale.

Par ailleurs, M. Sallé de Chou, qui a rappelé l'ambitieux objectif du Royaume annoncé à la 26ème Conférence des Parties à la Convention-cadre de l’ONU sur les changements climatiques (COP26) tenue à Glasgow, a souligné que le Maroc occupe "indéniablement la place de leader" dans la région en matière d'environnement. Toutefois, a-t-il soutenu, des efforts supplémentaires devraient être déployés pour gagner davantage en termes de compétitivité.

A cet égard, le responsable des opérations de la BERD au Maroc a relevé que les financements de la Banque ont permis depuis 2014 une réduction de 730.000 tonnes d'équivalent CO2, affichant le souhait de la Banque de "rester un partenaire privilégié de cette ambition" via l'élargissement de son programme MORSEFF pour le financement de projets d'efficacité énergétique, d'énergie renouvelable à petite échelle et de gestion des déchets et de l'eau.

M. Sallé de Chou a également fait part de la volonté de la BERD d’accompagner la montée en puissance des énergies renouvelables, en proposant son expertise pour le développement d’un cadre réglementaire attractif - à travers notamment l'amendement de la loi 13-09 et l'ouverture de l'accès à la moyenne tension - et en finançant de grands projets éoliens, solaires et demain d'hydrogène vert.

Enfin, a-t-il poursuivi, "c'est toute l'infrastructure de transport et les services municipaux qu'il faut décarboner, et nous avons également ici une grande expertise, notamment à travers notre programme Ville Verte, que nous souhaitons déployer au Maroc".

Et de conclure: "Les 10, 11, 12 mai prochains seront un moment fort pour l'activité de la Banque au Maroc, avec les premières Assemblées Annuelles en physique post-Covid de la BERD, qui se tiendront à Marrakech. Des délégations officielles et d'investisseurs de nos 72 pays et institutions actionnaires sont attendus. Ce sera une occasion privilégiée pour le Maroc de mettre en avant sa résilience, son attractivité, et son Nouveau Modèle de Développement".

Par Zin El Abidine TAIMOURI (MAP)


Lu 1824 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS