Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un Fajr de Haute volée

Crédité d’un 7 dans les colonnes de «L’Equipe», il a été désigné comme le meilleur joueur côté normand




Un Fajr de Haute volée
La courte et cruelle défaite (2-1) du Stade Malherbe de Caen, n’a pas réussi a éclipsé la prestation XXl de son milieu de terrain, Faycal Fajr. En déplacement au Stade Geoffroy-Guichard, l’antre de l’AS Saint-Etienne, l’international marocain aux 25 sélections a été au four et au moulin, tout en dressant la table. 
En sus d’avoir ouvert le score pour le Stade Malherbe, en même temps que son compteur en Ligue 1, sur un tir heureux à l’entrée de la surface de réparation, bien aidé aussi par la faute de main du gardien stéphanois, Fajr a surtout brillé par sa grosse activité. Positionné en milieu relayeur gauche dans le 4-3-3 mis en place par Mercadal, son entraîneur, le natif de Rouen a été au diapason de ses coéquipiers dans l’entrejeu. Outre son apport offensif qui s’est révélé intéressant, il n’a cessé de sortir de sa zone pour harceler le porteur du ballon. 
Crédité d’un 7 dans les colonnes de «L’Equipe», qui l’a logiquement désigné comme le meilleur joueur côté Normand, ce qui devrait sans aucun doute lui valoir, à l’instar de la semaine passée, une place dans le onze type de cette journée de Ligue 1, Fajr n’a pu empêcher son Caen de craquer. En cause, une charnière centrale décimée avant le début de la rencontre par les suspensions des deux titulaires au poste, avant d’être encore plus amoindri, tout d’abord par la sortie sur civière de Romain Genevois après le quart d’heure de jeu, et ensuite, celle de son suppléant, Ismaël Diomandé à la pause. Pas étonnant donc, dans ces conditions d’avoir vu Caen se faire remonter au score pour la quatrième fois de la saison.  
Cette seconde défaite qui place les Normands dans une délicate situation avec 6 points récoltés en autant de journées, ne récompense vraiment pas l’entrain, la qualité ainsi que les prestations de haute volée dont a fait preuve Faycal Fajr, titulaire incontournable et qui devrait certainement le rester. 
 

Chady Chaabi
Lundi 24 Septembre 2018

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls