Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois Burkinabés en lice pour la finale de l'"African Pitch Roadshow" à Casablanca




Trois Burkinabés en lice pour la finale de l'"African Pitch Roadshow" à Casablanca
Trois Burkinabé porteurs de projets sont en lice pour la finale de la 7ème édition de l'"African Pitch Roadshow", dont la finale se déroulera, du 12 au 13 juin prochain à Casablanca, sous le thème "Open innovation au service de la PME africaine".
Cette compétition, qui a pour mission de dénicher les meilleures startups et les projets porteurs et performants en Afrique, est organisée par la Fondation ouest-africaine pour l’entrepreneuriat et l’innovation et le "LIEN" en partenariat avec "NGE Impact", rappelle la MAP.
L'"African Pitch Roadshow 2019" a enregistré la participation de 18 pays. 15 Burkinabé ont déposé leurs projets, mais c’est finalement trois d’entre eux qui ont été retenus pour prendre part à la finale de Casablanca, apprend-on lundi à Ouagadougou.
Il s’agit d’une compétition qui repose essentiellement sur un pitch par lequel chaque candidat doit démontrer la pertinence de son projet devant un jury composé d’experts et de mentors locaux et internationaux. A l’issue de cette finale, qui mettra aux prises plusieurs pays, trois vainqueurs seront désignés. Les lauréats seront, par la suite, dépêchés à Singapour où ils bénéficieront d’une formation dans leurs domaines respectifs. Selon le porte-parole du gouvernement burkinabé, Remis Dandjinou, qui s’est félicité de cette initiative, "cela va donner la possibilité à des jeunes d’avoir cette opportunité et de s’ouvrir sur d’autres sciences afin de créer des richesses et de se prendre en charge".
De son côté, le président de "NGE Impact", Alioune Gueye, a indiqué que c’est grâce à l’entrepreneuriat que les pays africains parviendront à transformer structurellement leurs économies.
"C’est à travers l’entrepreneuriat que nous parviendrons à transformer structurellement l’économie de nos pays en allant à la conquête de nouvelles disciplines et de nouveaux secteurs économiques", a-t-il affirmé.

Mercredi 20 Février 2019

Lu 827 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.