Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Taylor Swift annonce un deuxième album surprise


Libé
Vendredi 11 Décembre 2020

La chanteuse américaine Taylor Swift a annoncé jeudi la sortie d’un deuxième album surprise cette année, après “Folklore”, sorti en juillet, sans promotion. Baptisé “evermore”, il s’agira du neuvième opus de l’artiste, qui fêtera ses 31 ans dimanche.

“Depuis mes 13 ans, j’attends avec impatience d’en avoir 31, parce que c’est mon nombre fétiche à l’envers”, a expliqué Taylor Swift sur son compte Twitter. “C’est pour ça que je voulais vous faire cette surprise”. “Nous n’arrivions pas à nous arrêter d’écrire” après la création de “Folklore”, a résumé l’auteure, qui écrit la plupart de ses chansons, le plus souvent avec la collaboration d’un ou plusieurs complices.

Pour “evermore”, Taylor Swift a poursuivi sa collaboration avec l’équipe de “Folklore”, principalement Aaron Dessner, cofondateur et multi-instrumentiste du groupe de rock indépendant The National, et Justin Vernon, du groupe folk Bon Iver.

Etaient également de la partie Jack Antonoff, qui a collaboré aux trois derniers albums de l’interprète aux 10 Grammy Awards, les récompenses de l’industrie du disque aux EtatsUnis. Taylor Swift a également mentionné “WB”, ou William Bowery, pseudonyme derrière lequel se cache son compagnon, le comédien britannique Joe Alwyn, qui avait déjà été crédité sur deux titres de “Folklore”. “evermore” semble s’inscrire dans la lignée directe de “Folklore”, album introspectif aux rythmes beaucoup plus lents que sur les précédents disques de l’artiste, qui après avoir démarré dans la country s’était solidement installée dans la pop. Bien que l’opus soit résolument folk et sans mélodie dansante, “Folklore” a séduit le public, passant huit semaines au sommet des ventes de disques aux EtatsUnis, où il est devenu le premier album à s’écouler à plus d’un million d’exemplaires en 2020.

L’album “evermore” comprend 15 titres sur l’édition standard, tandis que l’édition “deluxe” offrira deux enregistrements supplémentaires. Outre un duo avec The National (“coney island”) et Bon Iver (“evermore”), la native de Pennsylvanie a aussi invité le groupe féminin Haim sur la chanson “no body, no crime”. 


Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >