Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taekwondo : consécration de l’équipe nationale féminine


L
Mardi 12 Mai 2009

L’équipe marocaine dames a remporté dimanche la 3è Coupe méditerranéenne de taekwondo, disputée durant deux jours à la Salle Ibn Yassine de Rabat.
Les taekwondoistes marocaines ont pris la première place au classement final avec 6 médailles (4 or, 2 argent), devant les Espagnoles (7 médailles: 2 or, 2 argent, 3 bronze), et les Libanaises (2 médailles: 1 or, 1 bronze).
Chez les hommes, le Maroc a occupé la deuxième place avec 6 médailles (2 or, 1 argent et 3 bronze), derrière la France qui s’est adjugée le sacre après avoir remporté trois médailles d’or et une de bronze.
La troisième place est revenue à l’Espagne avec 5 médailles (1 or, 1 argent, 3 bronze), suivie de l’Italie et de l’Algérie avec une médaille d’or chacune.
A l’issue de cette 3è Coupe méditerranéenne, qui a connu cette année la participation de 15 pays, des coupes et des médailles ont été remises aux équipes victorieuses en présence de plusieurs personnalités dont le président de la Fédération internationale de taekwondo, Choue Chung-Won.
Selon le directeur technique national, Hassan Ismaili, cette édition a tenu toutes ses promesses au niveau technique grâce à la participation de plusieurs pays très connus en taekwondo à savoir la France, l’Italie, l’Espagne, la Turquie et la Grèce. Ces pays ont engagé des concurrents ayant déjà décroché des titres olympiques et mondiaux.
L’équipe marocaine a affiché un excellent niveau, bien que la majorité de ses éléments manquaient d’expérience, en décrochant le titre chez les dames et la deuxième place chez les hommes, a-t-il ajouté.
Elle constitue également une étape préparatoire très importante pour les taekwondoistes marocains en prévision du Championnat du monde le mois prochain à Azerbaïdjan, a-t-il souligné.
Le président de la Fédération internationale de taekwondo, Choue Chung-Won, a pour sa part mis en exergue les efforts consentis par la FRMT pour réussir cette Coupe méditerranéenne dont les première et deuxième édition s’étaient déroulées respectivement en Grèce et en Italie.



Lu 354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS