Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SABCA inaugure sa nouvelle usine d'assemblage à Nouaceur

Présentation de la première livraison du premier avion PC-12 réalisé par le spécialiste belge de l’aéronautique pour le compte de son client Pilatus


Libé
Jeudi 24 Novembre 2022

La Société anonyme belge de constructions aéronautiques (SABCA) a inauguré, mercredi dans la province de Nouaceur, sa nouvelle usine d'assemblage d'aérostructures et présenté, par la même occasion, la première livraison du premier avion PC-12 réalisé pour le compte de son client Pilatus.

Nécessitant un investissement de plus de 180 millions de dirhams (MDH), cette usine de 16.000 m², qui a été inaugurée lors d'une cérémonie tenue en présence du Secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Taoufiq Moucharraf, des membres du Conseil d'administration du groupe Orizio, du management de SABCA et des représentants de Pilatus, emploie 240 personnes.

S'exprimant à cette occasion, M. Moucharraf s’est réjoui de l’intérêt porté par le groupe belge au secteur aérospatial marocain, notant que cette installation consacre une nouvelle ère pour l’industrie aéronautique marocaine avec le lancement d’une activité pionnière dans notre pays, qui consiste en la conception, la fabrication et l’assemblage quasi-complet de la structure d’un aéronef, rapporte la MAP.

Cet exploit illustre la qualité et la compétitivité de notre base aéronautique et la confiance dont elle jouit auprès des acteurs mondiaux, a-t-il ajouté, exprimant sa reconnaissance aux compétences marocaines sans lesquelles le transfert de cette technologie n’aurait pas été possible. La plateforme aéronautique marocaine, édifiée grâce au leadership et à la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, gagne en attractivité et se positionne sur de nouvelles niches, a souligné M. Moucharraf.

Pour Stéphane Burton, CEO d’Orizio, la maison mère de SABCA, le Royaume du Maroc a mis en place une politique favorisant le développement de l'écosystème aéronautique sur son sol, assurant que le groupe Orizio s’inscrit dans cette politique à long terme et a fait du Royaume du Maroc l’un des principaux sites de ses activités industrielles et se réjouit du partenariat.

"Notre groupe est ravi de pouvoir développer les activités de sa filiale SABCA, ici à Casablanca, et celles de sa filiale Sabena Engineering, en participant au renforcement de l’écosystème aéronautique du Maroc", a-t-il soutenu, précisant que ces deux filiales d’Orizio offrent des solutions concrètes et opérationnelles de pointe, intégrant au maximum les enjeux environnementaux   pour répondre aux attentes des clients du groupe.

"Ces axes constituent l’avenir de l’aéronautique et du développement du groupe Orizio. Forts de cette vision partagée, nous nous réjouissons de célébrer aujourd’hui avec nos partenaires marocains cette étape importante dans ce développement durable de l'écosystème aéronautique", a conclu M. Burton.

Le CEO de SABCA, Thibauld Jongen, s’est, pour sa part, félicité de cette nouvelle structure qui offre un large éventail d'expertise dans la conception d'aérostructures métalliques et composites, dans la fabrication et l'assemblage, dans la conception d'équipements d'actionnement pour le secteur de l'aviation générale. "Le contrat qui nous lie à Pilatus est à cet égard très révélateur de la compétence que nous avons d’ores et déjà développée au départ de cette usine", a-t-il affirmé.

Quinze mois après la signature d’un important contrat pour assembler les aérostructures du PC-12 de Pilatus, SABCA s’affirme comme partenaire industriel et d'ingénierie stratégique clé de l'industrie aérospatiale (aviation civile, défense, spatial et drones), tant en matière de maintenance qu'en matière de conception, de production et d'innovation.

Avec des clients tels qu’Airbus, Pilatus, Daher ou Dassault, SABCA Maroc apporte sa contribution précieuse à l’offre d’équipements développés par SABCA, en offrant des solutions en matière d’assemblage, de peinture, d’équipements, de tests multiples, et de composants électriques. En vertu de cette nouvelle installation, le groupe belge confirme son implantation au Maroc et sa stratégie de développement basée sur une offre diversifiée.


Lu 695 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS