Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Qualification sans gloire du Onze national à la CAN

Une terne copie, une fois encore


Le Onze national s’est contenté, vendredi à Nouakchott, du nul blanc face à son homologue mauritanien à l’issue d’un match comptant pour la cinquième journée du groupe E des éliminatoires de la CAN 2021 dont les phases finales auront lieu au Cameroun.

Bien avant le coup d’envoi de cette opposition, dixième face-à-face entre les deux équipes, l’EN avait déjà assuré sa qualification suite aumatch nul (2-2) qui a sanctionné les débats de l’autre rencontre de ce groupe ayant opposé le Burundi à la République de Centrafrique.

Quant au match Mauritanie-Maroc, il fut d’un tout petit niveau, pour ne pas dire ennuyeux à mourir. Et pour compléter ce triste et désolant décor, l’on n’oubliera pas de sitôt les organisateurs de ce match qui ont opté pour un ballon d’une couleur sombre que l’on ne pouvait apercevoir.

Nombreux ont été les téléspectateurs qui s’attendaient à ce que le diffuseur réagisse pour réclamer le changement du ballon mais rien de cela n’a eu lieu pour que l’on soit obligé de suivre cette partie-mascarade sous l’égide d’une CAF qui scande le changement sur le papier et non pas sur le terrain. Un match d’une nullité parfaite, c’est ce qui a amené le sélectionneur national Vahid Halilhodzic à gratifier le public marocain de cette déclaration relayée parla MAP : "Je ne suis pas satisfait de la performance de l'équipe, car nous n'avons pas bien contrôlé le ballon sur une pelouse en gazon synthétique.Nous avons eu des difficultés à nous y adapter, mais ce n'est pas une excuse. Certains joueurs doivent montrer plus lorsqu'ils jouent pour l'équipe nationale".

Sauf que la terne copie rendue face à l’EN mauritanienne n’est pasla seule à déplorersousl’ère Halilhodzic. Depuis qu’il a pris ses commandes, l’équipe nationale a gagné des matches mais sans convaincre du tout.Des victoires à l’arraché devant des adversaires à cataloguer parmi les Petits Poucets. De là, il est légitime de se demander ce dont serait capable le Onze marocain face à de grosses cylindrées qu’il défiera aux phases finales de la CAN ou lors des éliminatoires du Mondial 2022. Malgré toute une kyrielle d’internationaux évoluant, en tant que titulaires, au sein de clubs européens de renom, la sélection drivée par Vahid Halilhodzic peine à produire du jeu,se montrant poussive et limitée, ce qui nourrit des signes d’inquiétude que l’on espère ne seront pas payés cash aux prochaines échéances officielles. Bref, le Onze national est sommé de montrer un autre visage, digne d’une sélection qui prétend faire partie des grosses cylindrées du football continental. Pourvu que lors du match de mardi contre le Burundi, ultime acte de ces éliminatoires, l’ENtermine son parcours sur une bonne note et une prestation faite pour satisfaire, cette fois-ci, Vahid Halhilodzic, et convaincre le large public de l’équipe nationale.

Mohamed Bouarab

AGO de la FRMF

Le Bureau directeur de la Fédération Royale marocaine de football tiendra ce mercredi une réunion consacrée essentiellement à la préparation des travaux de l’assemblée générale ordinaire de la FRMF, lit-on sur le site officiel de l’instance fédérale

Déclarations des sélectionneurs

Vahid Halilhodzic (sélectionneur du Onze national):

"Nous avons joué le match en sachant à l'avance que nous étions qualifiés pour la phase finale de la CAN, mais nous étions tout de même motivés par l'envie de gagner". Il a aussi fait part de sa déception quant au résultat du match (0-0). "Je ne suis pas satisfait de la performance de l'équipe, car nous n'avons pas bien contrôlé le ballon sur une pelouse en gazon synthétique.Nous avons eu des difficultés à nous y adapter, mais ce n'est pas une excuse. Certains joueurs doivent montrer plus lorsqu'ils jouent pour l'équipe nationale", a-t-il ajouté, affirmant que l'équipe nationale devrait faire preuve de plus d'engagement. Et de poursuivre que "la détermination et l'ambition étaient absentes dans l'équipe. Il est vrai que nous avons créé quelques occasions, mais la touche finale était absente, et nous étions loin de mener des attaques rapides.Il y a beaucoup de choses qui ne m'ont pas plu, car malgré le fait que l'équipe comprend des joueurs avec des compétences individuelles, nous devons améliorer notre jeu collectif". "L'équipe mauritanienne nous a créé beaucoup de difficultés, car elle a combattu avec beaucoup de volonté et d'engagement, et ses joueurs étaient plus présents dans tous les duels, et bien qu'ils n'ont pas créé beaucoup d'occasions, ils avaient la possibilité de gagner sur une telle pelouse parce qu'ils jouaient pour la qualification, tandis que nous sommes déjà qualifiés", a-t-il fait savoir, félicitant l'équipe mauritanienne pour ce résultat. Concernant la première participation de certains joueurs tels que Mounir Haddadi, Yahya Jabrane et Adam Masina, le sélectionneur national a déclaré qu'ils avaient été très enthousiastes à l'idée de jouer, conclut-il.

Corentin Martins (sélectionneur de la Mauritanie): "
"Gagner un point précieux maintient les chances de qualification de l'équipe mauritanienne pour les phasesfinales, d'autant plus qu'il a été obtenu contre l'équipe nationale marocaine, qui comprend dans ses rangs des éléments de très haut niveau". "Nous avons essayé d'empêcher l'équipe marocaine de jouer à sa manière, et nous ne lui avons pas laissé d'espace, dans la mesure où cela ne lui permettait pas d'avoir des occasions de marquer des buts", a-til poursuivi. Concernant les chances de qualification pourlaCAN, Martins a indiqué que l'équipemauritanienne a son destin entre les mains, soulignant qu'il est difficile de prédire le résultat du match contre l'équipe centrafricaine à Bangui, même si "nous avons gagné le match aller".

MAP

Situation des groupes

Avec la Coupe d'Afrique des NationsTotal, les éliminatoires du Cameroun 2021 atteignant leur dernier jour de match, voici comment cela se passe dans les 12 groupes de qualification.

Groupe A
Le Mali et la Guinée se sont qualifiés pourle Cameroun 2021. Le Tchad est disqualifié tandis que la Namibie est éliminée.
Groupe B
Le Burkina Faso a garanti sa place pour la finale de l'année prochaine. Le Soudan du Sud est éliminé. L'Ouganda (8 points) et le Malawi(7) se disputent la deuxième place de groupe. Ils s'affrontent à Blantyre, où le nul suffit à l'Ouganda pour se qualifier alors que le Malawi a besoin d'une victoire.

Groupe C
Le Ghana s'est qualifié pour la finale, tandis que Sao Tomé-et-Principe est éliminé. L'Afrique du Sud (10 points) et le Soudan (9) sont toujours dans la course et devaient s’affronter dimanche à Omdurman.

Groupe D
Le Gabon et la Gambie sont qualifiés. La RD Congo et l'Angola sont éliminés.

Groupe E
Le Maroc s'est qualifié pour les phases finales. La Mauritanie (6 points), le Burundi (5) et la République centrafricaine (4)se disputent le deuxième billet. La République centrafricaine accueille la Mauritanie à Bangui tandis que le Burundi affronte le Maroc à Rabat.
- La Mauritanie se qualifie si elle gagne ou fait  match nul et le Burundi échoue.
- Le Burundi ne se qualifie que s'il gagne, couplé à l'échec de la Mauritanie.
- La République centrafricaine ne se qualifie que si elle gagne, couplée à l'échec du Burundi.

Groupe F
Le Cameroun qualifié d’office. Le Cap Vert (7 points), le Rwanda (5) et le Mozambique (4)sont en lice pour le deuxième billet. Le Mozambique accueille le Cap-Vert à Maputo tandis que le Cameroun et le Rwanda s'affrontent à Douala.
- Le Cap-Vertse qualifie s'il gagne ou fait match nul, le Rwanda échouant.
- Le Rwanda ne se qualifie que s'il gagne et le Cap Vert perd.
- En cas de victoire du Rwanda et d'égalité du Cap Vert, la différence de buts déterminera qui se qualifiera, car le face-à-face entre eux est de 0-0 au total. La différence de buts est actuellement le Cap-Vert (+2) et le Rwanda (-2).
- Le Mozambique ne se qualifie que s'il gagne et le Rwanda échoue.

Groupe G
L'Egypte et les Comores sont qualifiés. Le Kenya et le Togo sont éliminés.

Groupe H
L'Algérie et le Zimbabwe se sont qualifiés. Le Botswana et la Zambie sont éliminés.

Groupe I Le Sénégal qualifié, les Eswatini sont éliminés. Le Congo (8 points) et la Guinée-Bissau (6) se disputent le deuxième billet. Ils verrouillent les cornes à Bissau où les hôtes ont besoin d'une victoire pour se qualifier, alors qu'un match nul suffit au Congo pour passer.

Groupe J
La Tunisie et la Guinée équatoriale sont qualifiées. La Tanzanie et la Libye sont éliminées.

Groupe K
La Côte d'Ivoire s'est qualifiée alors que le Niger est éliminé. L'Ethiopie (9 points) et Madagascar(7) se disputent la deuxième place.Madagascar divertit le Niger tandis que l'Ethiopie est en Côte d'Ivoire. Un match nul suffit pour que l'Ethiopie se qualifie car elle bénéficie d'un meilleur résultat face à face avec Madagascar, qui ne se qualifiera que si elle gagne et que l'Ethiopie perd.

Groupe L
Le Nigeria est qualifié, le Lesotho est éliminé. Le Bénin (7 points) et la Sierra Leone (4) sont toujours dans la course. Ils verrouillent les cornes à Freetown. Un match nul voit le Bénin passer, tandis que la Sierra Leone a besoin d'une victoire pour se qualifier.

Source : cafonline.com 

Libé
Dimanche 28 Mars 2021

Lu 492 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS