Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier League : Liverpool et City carburent




Les favoris Manchester City et Liverpool ont tenu leur rang samedi en s'imposant facilement contre Cardiff (5-0) et Southampton (3-0), tandis que Manchester United a été à nouveau tenu en échec, contre Wolverhampton (1-1), samedi lors de la 6e journée de Premier League.
Les "Reds" caracolent en tête du classement avec cette sixième victoire en six journées. Seul Chelsea peut encore revenir sur eux ce week-end, alors que les "Blues" se rendent à West Ham dimanche.
Surpris chez lui par Lyon en milieu de semaine (2-1), le champion d'Angleterre s'est fait justice à Cardiff.
Avec, cette fois, l'autorité qui lui avait manqué en Ligue des champions, les "Citizens" ont inscrit deux buts rapides par Bernardo Silva et Agüero, avant que Gündogan ne plie le match avant la mi-temps.
Mahrez, entré à la place d'Agüero, a profité de la seconde période pour inscrire un doublé, ses deux premiers buts pour City.
"Ils m'ont rendu heureux", a savouré Pep Guardiola, de retour sur le banc après sa suspension contre Lyon. "Après un mauvais résultat en milieu de semaine, nous avons réagi en ayant le même niveau qu'au cours des 12 ou 13 derniers mois."
De son côté, Tottenham, battu deux fois en championnat puis par l'Inter en milieu de semaine, a remonté la pente en battant Brighton (2-1). Ce fut dur mais Kane a marqué sur penalty.
Vainqueur du PSG (3-2) mardi en C1, les "Reds" ont gardé le pied sur l'accélérateur pour enchaîner avec un septième succès de suite toutes compétitions confondues. Et en prime, Salah, pas en très grande forme ces dernières semaines, s'est réveillé avec un but.
Après un but contre son camp de Hoedt, Matip a doublé la mise de la tête, puis Salah a marqué juste avant la pause pour offrir à Jürgen Klopp une victoire facile.
"J'ai perdu sept matches de suite une fois, le sentiment était bien différent!", a plaisanté l'Allemand. "C'est une surprise mais nous avons montré à chaque performance que nous étions assez bons pour gagner."
C'était pourtant la fête à Old Trafford! Sir Alex Ferguson faisait en effet son retour en tribune, enfin remis de son hémorragie cérébrale en mai.
Copieusement applaudi, l'Ecossais n'a pas dû vraiment se régaler de la performance de ses "Red Devils", parmi lesquels seuls Fred et De Gea ont impressionné contre les Wolves.
L'excellent milieu brésilien a ouvert la marque, sur une passe de Pogba, et le gardien espagnol a sauvé les siens à plusieurs reprises, repoussant les attaques tranchantes de l'ambitieux promu. Il n'a cependant rien pu faire sur la frappe de Moutinho pour l'égalisation.
Après trois victoires consécutives, deux en championnat puis contre Berne (3-0) mercredi en C1, c'est la douche froide pour José Mourinho. Les "Red Devils", avec seulement trois succès en Premier League depuis le début de la saison, pointent déjà à huit longueurs du leader Liverpool.
"Ce n'est pas une bonne performance, ce n'est pas un bon résultat mais un résultat juste", a réagi Mourinho. "Les +Wolves+, avec la manière dont ils ont joué, méritent mieux. Ils jouent comme si c'était une finale d'une Coupe du monde, comme j'aime que mes équipes jouent (...) On n'avait pas ça."
"Je m'attends à ce que mon équipe joue mieux", a-t-il ajouté. "Je n'ai pas aimé mon équipe (...) Nous méritons cette punition."
En difficultés depuis plusieurs semaines, les "Foxes" et les "Clarets" ont enfin réagi, donnant de l'air à leur manager.
Les "Foxes" de Claude Puel ont montré de belles choses contre Huddersfield (3-1), Vardy retrouvant le chemin des filets pour la première fois depuis la première journée.
Quant aux "Clarets" du populaire Sean Dyche, ils ont atomisé le surprenant Bournemouth (4-0) pour enregistrer leur première victoire de la saison.

Lundi 24 Septembre 2018

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls