Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier League : Enfin, une victoire pour Arsenal




Après trois matches sans victoire, le nouvel entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta a remporté son premier succès mercredi soir à l'Emirates Stadium de Londres contre Manchester United (2-0), lors du choc de la 21e journée du championnat d'Angleterre.
Leicester consolide par ailleurs sa deuxième place en s'imposant à Newcastle (3-0), alors que City assure le minimum face à Everton (2-1). Chelsea a été tenu en échec à Brighton (1-1), mais les défaites de ses trois poursuivants (Manchester United, Tottenham et Wolverhampton) lui permettent de garder une marge de sécurité de cinq points.
Après quatre défaites consécutives à domicile, Arsenal a renoué avec le succès en l'emportant aisément contre Manchester United (2-0). La performance des Gunners a été assez similaire à celle longtemps réalisée contre Chelsea, au même endroit trois jours plus tôt, où malgré une bonne entame de match et une certaine cohésion défensive, les joueurs de Mikel Arteta s'étaient effondrés dans les dix dernières minutes (1-2).
Cette fois, tout en restant solides défensivement et très combatifs, ils ont mis la barre plus haut sur le plan offensif. Auteur d'un but (8e) et d'une frappe sur le poteau (38e), Nicolas Pépé a été le grand animateur offensif des Londoniens, qui ont logiquement rejoint le vestiaire avec deux buts d'avance à la pause, après le second but de Sokratis (42e).
Plus calculateurs et plus cohérents tactiquement que par le passé, les Gunners ont beaucoup reculé en seconde période, sans dommage cette fois.
Pour Manchester United, cette défaite s'ajoute à la rechute avant la rencontre de Paul Pogba, de nouveau blessé à la cheville après avoir déjà manqué trois mois de compétition. Le Français était revenu il y a dix jours.
Trop loin de Liverpool (dix points) pour espérer remporter le titre et trop en avance sur Manchester United (quatorze points) pour craindre de voir s'envoler la qualification pour la Ligue des champions, Leicester continue de se faire plaisir, sans pression. Les Foxes l'ont aisément emporté à Newcastle (3-0), une victoire acquise dès la première période grâce à deux buts d'Ayoze Pérez (36e) et James Maddison (39e). Hamza Choudhury a ajouté le troisième but en fin de match (87e).
Victoire laborieuse par ailleurs de Manchester City face à Everton (2-1), grâce à un très efficace Gabriel Jesus, auteur d'un doublé qui permet aux hommes de Guardiola de rester à un point de Leicester. Carlo Ancelotti vit quant à lui sa première défaite sur le banc d'Everton.
Deuxième contre-performance consécutive pour Tottenham, battu à Southampton (1-0) quatre jours après avoir perdu deux points sur le terrain de la lanterne rouge, Norwich (2-2). Menés dès la 17e minute après un but de Danny Ings, les Spurs ont livré une seconde période très inquiétante, avec seulement trois tirs dont un cadré. Les Spurs ont en outre vu sortir deux de leurs cadres, l'avant-centre Harry Kane, qui a quitté le terrain en se tenant l'arrière de la cuisse, et le milieu français Tanguy Ndombele, blessé aux adducteurs. José Mourinho n'a pas caché sa frustration en déplorant que l'ancien Lyonnais soit "toujours blessé". "J'imagine que ça doit être sa dixième blessure cette saison", a ajouté le coach de Tottenham.
Sa formation rate une occasion en or de réduire l'écart avec le quatrième, Chelsea, qui compte six points de plus. Avec le même nombre de points, Wolverhampton dégringole très rapidement, avec une deuxième défaite consécutive, à Watford (2-1), qui suit celle concédée à Liverpool (1-0).
Récemment victorieux à Tottenham (0-2) et à Arsenal (1-2), Chelsea a en revanche des faiblesses coupables contre les formations à sa portée. Le match nul concédé ce mercredi sur le terrain de Brighton (1-1) rappelle les trois défaites du mois dernier contre Everton, Bournemouth et Southampton. Sans un arrêt réflexe de Kepa à la toute dernière minute sur une frappe de Neal Maupay, les Blues seraient encore repartis bredouilles. "Nous leur avons permis de rester dans le match", a regretté l'entraîneur Frank Lampard. "Au final, c'est un but venu d'ailleurs, mais nous avons été chanceux de ne pas perdre ce match. Le manque de consistance est un problème, et nous devons absolument le régler."
Pour la première sur le banc de son nouveau coach David Moyes, West Ham a retrouvé le chemin du succès en écrasant Bournemouth.
Cette première journée de la décennie a été marquée par deux nouvelles controverses sur l'utilisation de la VAR pour les hors-jeu, pour la sixième fois depuis samedi. Dans la défaite de son équipe 2-1 à Burnley, un but du joueur d'Aston Villa Jack Grealish a en effet été annulé après deux minutes d'interruption pour un hors-jeu présumé du bout du talon de l'un de ses coéquipiers. Un but de Harry Kane a en outre été refusé dans des circonstances similaires, et la rencontre Manchester City - Everton a été marquée par deux longues interruptions au quart d'heure de jeu, qui ont cassé le rythme du match.
Cette 21e journée devait prendre fin jeudi soir avec Liverpool (1er) - Sheffield United (8e).

Vendredi 3 Janvier 2020

Lu 884 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com