Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pleins feux sur les opportunités de développement engendrées par la Coupe du monde 2030

Forum d'affaires de l'IME

Lundi 20 Mai 2024

Pleins feux sur les opportunités de développement engendrées par la Coupe du monde 2030
La dimension régionale dans la préparation, l'organisation et l'exploitation des opportunités de développement et de création d'emplois et de richesses engendrées par la Coupe du monde 2030 a été au centre des discussions, vendredi à Casablanca, à l'occasion du 2ème Forum d'affaires de l'Instance marocaine des entreprises (IME).

Intervenant à cette occasion, le vice-président de la Chambre de commerce, d'industrie et des services de la région Casablanca-Settat (CCIS-CS), Nabil Hourmatallah, a souligné la nécessité d'investir dans le renforcement des partenariats économiques entre le Maroc, l'Espagne et le Portugal et d'accélérer les investissements conjoints, en particulier dans des secteurs clés tels que les énergies renouvelables et l'industrie du sport, compte tenu de l'organisation prévue de la Coupe du monde de football 2030.

Il a également mis en lumière le rôle de l'Espagne en tant que principal fournisseur du Maroc et celui du Portugal, partenaire économique important du Royaume, avec un volume d'échanges commerciaux annuels avoisinant les 60 milliards d'euros entre les trois pays.

Parallèlement, M. Hourmatallah a appelé les participants à ce forum, à profiter de cette opportunité afin de construire des réseaux de relations commerciales et de coopération, tout en encourageant l'innovation et la créativité dans divers domaines économiques.

De son côté, Sonia Ventosa, présidente de la Chambre officielle de commerce d'Espagne au Maroc – Casablanca, a mis en valeur l'ampleur des petites et moyennes entreprises (PME), considérées comme la base de l'économie, insistant sur le soutien apporté par la Chambre à ces entreprises désireuses de croître et de contribuer à l'économie du Maroc et de l'Espagne.

Selon elle, la collaboration entre les acteurs publics et privés pour renforcer l'écosystème économique existant au Maroc est indispensable, créant ainsi des emplois et des opportunités pour une variété d'entreprises.

Pour sa part, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et des services du Portugal au Maroc (CCISPM), José Maria Teixeira, a fait remarquer que le Maroc a développé ces dernières années un important plan de développement économique, caractérisé par des investissements de taille dans les infrastructures et la modernisation de son économie qui attirent l'attention de plusieurs pays et d’entreprises internationales, intéressées non seulement par le développement de leurs activités dans le Royaume, mais aussi par les opportunités offertes par les investissements soutenus du Maroc.

Il a, en outre, mis l'accent sur l'importance de poursuivre le renforcement des échanges commerciaux entre le Maroc et le Portugal qui ont connu une croissance notable ces dernières années, en vue d'atteindre leur plein potentiel.

Dans ce sens, M. Teixeira a plaidé en faveur d'initiatives visant à sensibiliser les entrepreneurs des deux pays quant aux opportunités de croissance mutuelle, à travers l'organisation de roadshows, de missions commerciales et la mise en place de partenariats d'affaires.

Quant à Khadija Tamda, présidente-directrice générale de Maroc Force Emploi, elle a rappelé le rôle des entreprises citoyennes dans la formation des futurs entrepreneurs, à travers l'encouragement de l'innovation, la créativité et l'esprit d'entreprise, créant un environnement propice à l'entrepreneuriat.

La pensée critique, la résolution des problèmes, la communication efficace et la collaboration sont des compétences essentielles pour améliorer l'employabilité des jeunes, dans un marché du travail en constante évolution, a-t-elle fait valoir.

Et d'expliquer que l'accompagnement des jeunes dans l'intégration du marché du travail passe par l'adoption d'un modèle d'éducation scolaire intégrant la formation pratique et professionnelle, des programmes d'orientation professionnelle, des stages d’immersion en entreprise et des cours de développement de compétences professionnelles, outre le soutien financier et l'accompagnement entrepreneurial.

Libé

Lu 282 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe