LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Play-off des amateurs: Hilal Nador accède à la seconde division

Mardi 13 Juillet 2010

Play-off des amateurs: Hilal Nador accède à la seconde division
Avec la rencontre entre le Hillal Nador et le Raja de Béni Mellal, le rideau vient de tomber sur le premier acte du play-off du championnat amateur qui s’est déroulé suivant une formule tripartite entre Ait Melloul Champion de la poule Sud, le Raja de Béni Mellal leader de la poule centre et Hilal Nador qui a terminé la saison à la tête du groupe de l’Oriental. A la fin de ce tournoi, on s’est retrouvé avec trois équipes totalisant deux points chacune avec un avantage au niveau du goal average en faveur de l’equipe du Hilal Nador qui se classe première du play-off et accède par conséquent à l’élite grâce aux quatre buts marqués lors de ce championnat tripartite. On rappelle que lors de la première rencontre le Raja de Béni Mellal et Ait Melloul n’ont pu se départager et se sont quittés sur le score nul et vierge de zéro partout alors que la seconde partie jouée entre Le Hilal et les Sudistes d’Ait Melloul s’est soldé par deux buts partout. Il en fut de même concernant la dernière manche qui s’est disputée entre Hilal Nador et le Raja de Béni Mellal. Le Hilal a été avantagé donc grâce à la différence de buts, alors que les poulains de l’entraineur Najah et les coéquipiers de Bouricha se sont retrouvés à égalité sur tous les plans, ce qui nécessite une formule pour les départager. On avait parlé d’un tirage au sort pour désigner la formation qui accompagnera les Nordistes du Hilal à la cour des grands. L’agence officielle a annoncé que la fédé déterminera qui accompagnera le Hilal du RBM ou de l'USMAM à l’aide d’un un tirage au sort mercredi prochain au siège de la Fédération Royale marocaine de football. Mais devant le refus des deux formations, il semble qu’une rencontre barrage entre les deux s’avère nécessaire puisque les deux équipes rejettent catégoriquement le système du tirage au sort. Contacté par « Libé » l’entraineur du Raja de Béni Mellal nous a assuré qu’il s’agira d’un match barrage et non d’un tirage au sort. Une polémique qui éclate encore entre la fédé et les amateurs qui croient que cette affaire s’ajoute au bêtisier de la fameuse fédé. Ce play-off clôturé, on est à se demander encore sur cette fatidique épreuve des matchs barrages et l’injustice et le préjudice qu’elle cause aux équipes. Comment accepter qu’un club dépense de l’argent et de l’énergie rien que pour jouer des matchs barrages mettant en jeu toute une saison en quelques heures ? Certes les fédéraux menés par A2F ont fait promesse de procéder à l’abolition de cette épineuse formule inéquitable avec l’avènement du professionnalisme en 2012.Mais avec notre fédé, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Espérons que la montée la saison prochaine sera automatique et sans rencontres barrages.

KAMAL MOUNTASSIR

Lu 875 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter