Onze Marocains parmi les nominés pour AFRIMA Awards 2021


Libé
Dimanche 24 Octobre 2021

Onze Marocains parmi les nominés pour AFRIMA Awards 2021
Un total de onze artistes marocains sont nominés pour AFRIMA Awards 2021 selon une liste publiée récemment par la Commission de l'Union africaine (CUA) et le Comité international des All Africa Music Awards (AFRIMA). Les artistes Abir, Jaylan, Manal, Nada et Salma Rachid se lancent dans la course pour le prix de la "Meilleure artiste féminine d'Afrique du Nord".
La chanteuse Abir concourt également pour les prix du "Meilleur artiste africain dans la diaspora (féminin)" et du "Meilleur artiste, duo ou groupe de pop africaine", alors que Manal ambitionne aussi de remporter le prix de "l'Auteur-compositeur de l'année".

La catégorie du "Meilleur artiste masculin d'Afrique du Nord" attise la convoitise de Dizzy Dros, Hamza El Fadly, L7OR, Muslim et Zouhair Bahaoui. Quant à El Grande Toto, il est en compétition acharnée avec 9 autres chanteurs pour décrocher le prix de "l'Artiste africain le plus prometteur".

Le jury international d'AFRIMA, qui se compose de 13 membres, a reçu 8.880 candidatures au titre de l'édition 2021, un record. "Nous pensons avoir donné aux Africains et au monde entier les meilleures nominations et chansons", avait déclaré Hadja Kobele, membre du jury.
Les candidatures pour cette messe musicale, qui comprend 30 catégories continentales et 10 régionales, sont issues de 50 pays africains des cinq régions d'Afrique et de 10 pays d'Europe et d'Amérique du Nord, dont l'Espagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis d'Amérique, la France et le Portugal, entre autres.

L'AFRIMA Awards 2021 sera diffusé en direct sur 84 chaînes de télévision dans 109 pays depuis Lagos, au Nigeria, du 19 au 21 novembre prochain. Depuis 2014, l'AFRIMA est considéré comme la reconnaissance ultime de la musique africaine au niveau mondial.
 

Festival "Taskiouine"
 
La ville de Taroudant a abrité du 22 au 24 octobre le Festival de la danse "Taskiouine" sous le thème: "Taskiouine : identité, authenticité et continuité".

Organisée en format hybride, cette manifestation est intervenue alors que l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a approuvé l'inscription de "Taskiouine sur la liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, suite à l’engagement du Maroc pour la mobilisation des ressources humaines et matérielles nécessaires en faveur de cet art ancestral, indique un communiqué du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication-Département de la Culture-.

Ce festival qui a connu la participation de 19 troupes, reflète les efforts entrepris au niveau national pour la sauvegarde de ce patrimoine et ce dans le respect total des engagements internationaux du Royaume, souligne la même source. A l’occasion de cet événement, un hommage a été rendu aux artistes Mohamed Ayt Bih et Mohamed Afkir.
 
Forum
 
Le Forum marocain des jeunes journalistes (FMJJ) organise un Focus Group, samedi à Rabat, sur le thème "Le pluralisme politique et culturel dans la presse nationale", avec la participation de représentants de la société civile et de journalistes professionnels.
Le Focus Group met en lumière trois axes différents, à savoir "La couverture médiatique des élections du 8 septembre dans les médias marocains", "Le pluralisme politique dans les médias publics: Les limites et les problématiques" et "Le pluralisme culturel dans les médias publics: les acquis et les défis", indique un communiqué conjoint du FMJJ et du National Endowment for Democracy (NED).

L’organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet "Advocating Freedom of Expression", mis en œuvre par le Forum marocain des jeunes journalistes en partenariat avec le NED, selon la même source.

L’objectif de cet atelier est de "recueillir le plus grand nombre de points de vue sur la question du pluralisme dans nos médias nationaux, dans la perspective d’élaborer une vision globale et complète qui sera présentée au Parlement, au gouvernement et aux institutions en rapport avec les médias", a indiqué le président du FMJJ, Sami El-Moudni, cité dans le communiqué.


Lu 756 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Décembre 2021 - 18:00 Les couvre-chefs de Chafik Ezzouguari (*)