Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OCS-KACM ouvre le bal de la 23ème journée du championnat GNFE I : Le match à ne pas perdre pour Zouaghi




OCS-KACM ouvre le bal de la 23ème journée du championnat GNFE I : Le match à ne pas perdre pour Zouaghi
Le championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I) se poursuivra en cette fin de semaine pour le compte de la 24ème manche. Une journée dont le bal sera ouvert ce soir (20h00) du côté du stade Massira Safi par l’explication devant mettre aux prises l’Olympique local et le Kawkab de Marrakech.
Une rencontre  au goût particulier pour le coach tunisien Kamal Zouaghi qui avait entamé son exercice au Maroc par la prise des commandes du KACM, avant d’être remercié pour rejoindre le club safiot.
Sur le papier, c’est un match qui s’annonce sous de bons auspices, du fait que l’avantage du terrain ne devrait pas plaider outre mesure en faveur des locaux.  Si les Marrakchis se trouvent dans une position plus ou moins confortable à un point de la barre des trente unités, il n’en est pas le cas pour les Mesfiouis, douzièmes du classement avec 24 points, soit seulement quatre petites longueurs d’avance sur le premier relégable, le Mouloudia d’Oujda.
En donnant le ton au KACM, l’OCS ne manquera point de jouer à fond ses chances, puisque seule l’option de la victoire arrangera ses affaires en vue de fuir la zone de turbulence. Sauf que les protégés de Hassan Benabicha ne l’entendent pas de cette oreille.
A signaler que les autres matches de cette 24ème journée seront répartis sur le week-end. Samedi, trois rencontres sont à l’ordre du jour devant opposer l’IZK au KAC, la JSM au MCO et le HUSA au SCCM. Quant aux quatre parties dominicales, elles constitueront les affiches de la journée. A commencer par l’explication entre le Raja, leader, et le DHJ, dauphin, une confrontation directe où le vainqueur aura tout à gagner. Hormis cette rencontre, les FAR n’auront pas la tâche facile en accueillant l’OCK, tout comme le MAT qui sera à la rude épreuve du WAC. Au moment où l’équipe de l’Association sportive de Salé se fera un grand plaisir d’ajouter au lot de ses victimes un Moghreb de Fès qui alterne le bon et le moins bon.

MOHAMED BOUARAB
Vendredi 27 Mars 2009

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com