Moga Festival de retour à Essaouira


Libé
Lundi 15 Août 2022

Moga Festival de retour à Essaouira
Le Moga Festival revient à Essaouira pour une 4ème édition sur ses terres marocaines, et ce du 28 septembre au 2 octobre prochains, annoncent les organisateurs. "Après le succès sans conteste de son édition portugaise du 1er au 5 juin dernier qui a rassemblé près de 10.000 personnes sur les plages de Costa da Caparica (à quelques minutes de Lisbonne), le Moga Festival revient à Essaouira pour une 4ème édition sur ses terres marocaines du 28 septembre au 2 octobre prochains", indiquent les organisateurs dans un communiqué. Au programme Acid Arab, DJ Tennis, Polo & Pan, Lee Burridge, Jimi Jules, Petre Inspirescu, Sebastien Léger et bien d'autres, fait savoir la même source. "Musiques électroniques, nomadisme, créativité et découvertes, telssont les crédos de Moga Festival. Moga est né en 2016 à Essaouira, ancienne "Mogador", où il revient après deux ans d'absence au Sofitel Essaouira Mogador golf & Spa. Moga est un "boutique festival" dédié aux musiques électroniques et inspiré parla culture bohème, l’Atlantique et son style de vie décontracté et tourné vers le surf",relève la même source. La singularité du festival tient dans son expérience unique connectant des festivaliers du monde entier de cultures et origines différentes autour de la danse, la musique, l’art et le bien-être, mais aussi des valeurs de partage, d’ouverture, d'échange, d’interculturalité. Moga a créé une tribu au fil des ans, une forte communauté de nomades la #MogaTribe qui s'étend désormais du Portugal (édition Moga Caparica en juin) au Maroc (édition Moga Essaouira en octobre) et bientôt au-delà. La découverte d'un lieu, d’une culture, d’une ville au cœur du concept du festival, en association avec les offices du tourisme locaux:marocains et lisboète. Ainsi le festival comprend une partie OFF avec des événements en accès libre: workshops, activités sportives, talks,food… associés aux soirées payantes officielles qui mélangent avant-garde de la scène internationale et locale dans un style allant de la disco à la house music, mixant sonorités orientales et exotiques au tempo deep et hypnotique de la musique club. Pendant les deux ans d’absence forcée (2020 et 2021), Moga s’est exporté avec une nouvelle édition au Portugal au sud de Lisbonne sur la Costa da Caparica. Du 1er au 5 juin 2022, la deuxième édition portugaise a connu un immense succès. Sur scène comme dans la foule, tout le monde avait repris ses marques:faire la fête et profiter de ces instants uniques dans un cadre magique, les pieds dans le sable face à l'océan Atlantique. Au Maroc, Moga revient pour 5 jours de festival dans toute la ville d’Essaouira Les 28 et 29 septembre, deux jours OFF avec des événements gratuits dans différents établissements Souiris: au sein de la Médina et au bord de la plage. Et du 30 septembre au 02 octobre, c’est le Sofitel Essaouira Mogador golf & Spa qui accueillera les trois jours du festival, avec pas moins de 5 scènes installées et un line up qui mixe artistes marocains, portugais et internationaux. Au programme : les français Polo & Pan; duo parisien house, disco, et electro habitué des festivals; ainsi qu'Acid Arab; collectif parisien qui a donné une voix à la culture arabe dans les musiques électroniques; et le DJ producteur et français Sébastien Léger. Des internationaux comme : CC:DISCO - La melbourne girl et sa sélection Disco, House et Boogie cuts; DJ Python et son Deep Reggaeton; le DJ suisse multi instrumentiste Jimi Jules; Petre Inspirescu, le maître de la house roumaine; ou encore Lee Burridge le DJ/ producteur anglais. Le producteur et DJ italien DJ Tennis, aka Manfredi Romano, Sonja Moonear; DJette Suisse, ou encore Soichi Terada le compositeur de musique électronique japonais, connu pourson travail dans la série de jeux vidéo Ape Escape. De nombreux artistes marocains comme Mr.ID, figure incontournable de la musique Electro-fusion au Maroc, Kawtar Sadik, la chanteuse-compositrice qui mêle Rock, Rap, Electro, Fusion et sonorités arabes et berbères ou encore Guedra Guedra et sa musique électronique imprégnée des sons tribaux traditionnels du désert.


Lu 2645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Septembre 2022 - 09:38 La Russie n’enverra pas de films aux Oscars