LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mbappé sacré une cinquième fois avant son départ

Trophées UNFP.

Mardi 14 Mai 2024

Mbappé sacré une cinquième fois avant son départ
Kylian Mbappé a été sacré meilleur joueur de Ligue 1 lundi lors des Trophées UNFP à Paris, pour la cinquième fois consécutive, avant son départ du PSG dont la mainmise sur ces récompenses de fin de saison n'a été contrariée que par le Brestois Eric Roy, désigné meilleur entraîneur.

Mbappé, qui a joué dimanche son dernier match au Parc des Princes avec le maillot parisien, améliore un record qu'il détenait déjà: jamais un joueur n'a été plus couronné que lui par ce prix décerné par le syndicat des joueurs (UNFP) depuis 1994 et dont les lauréats sont élus par leurs pairs.

Malgré une saison en demi-teinte pour un joueur de sa stature, surtout depuis le mois de février et l'annonce de son départ du club qui a fuité dans la presse, Mbappé surclasse les autres nommés, son coéquipier Ousmane Dembélé et le Brestois Pierre Lees-Melou, véritable métronome de l'équipe surprise de la saison, notamment.

"C'est difficile hein ? Beaucoup plus que ça peut laisser paraître" a expliqué le joueur en évoquant son départ de France à la fin de la saison, probablement au Real Madrid.

"C'est un chapitre de ma vie qui va se fermer. La Ligue 1 a toujours une place importante dans ma vie. J'ai essayé de faire honneur, d'être le digne représentant de ce championnat. Je pars la tête haute. Mais je n'aurais jamais pu le faire sans Monaco, et bien sûr le PSG, où j'ai côtoyé des joueurs d'exception" a-t-il ajouté en remerciant tous les membres du club, sans oublier ni son président, ni l'émir du Qatar, propriétaire du PSG, ce qu'il avait fait lors de sa vidéo officialisant son départ vendredi.

Parmi tous les records qu'il possède déjà, Mbappé, encore buteur dimanche malgré la défaite du PSG à domicile contre Toulouse (3-1), devrait devenir le meilleur buteur du championnat pour la sixième année consécutive.

Sa manière à lui, dont les émotions sont toujours feutrées et mises au second plan au profit de ses performances sportives, de laisser une marque indélébile sur le championnat de France où il aura évolué durant neuf saisons, deux à Monaco et sept au PSG.

"Aujourd'hui, c'est juste un gars de 25 ans qui vous remercie. En Ligue 1, j'ai toujours eu l'impression d'être aimé et c'est un sentiment agréable" a encore expliqué Mbappé, devant son père Wilfrid au bord des larmes dans l'assistance.

Outre le nouveau trophée de Mbappé, le club parisien, sacré champion de France pour la 12e fois de son histoire, a trusté la quasi-totalité des récompenses décernées par l'UNFP.

Son jeune coéquipier Warren Zaïre-Emery, dans une catégorie très ouverte, a été désigné meilleur Espoir de la saison, une saison qu'il espère encore longue: "L'Euro, les JO, le bac, un autre trophée avec le club, il reste encore beaucoup de chose à aller chercher" a-t-il déclaré après avoir reçu son trophée. L'Italien Gianluigi Donnarumma a, lui, été élu meilleur gardien de but.

Le PSG place également sept joueurs parmi les onze de l'équipe-type de la saison.
Même chez les féminines, Paris se distingue, puisque son attaquante malawite Tabitha Chawinga, meilleure buteuse, meilleure passeuse, a été sacrée meilleure joueuse de la saison de D1.

Seul le titre de meilleur entraîneur a échappé au club de la capitale, le Brestois Éric Roy ayant été préféré à Luis Enrique.

La récompense de Roy n'est pas usurpée: arrivé au chevet de Brest en janvier 2023, il a réussi à sauver le club breton de la relégation la saison dernière, avant de le propulser, pour la première fois de son histoire, en coupe d'Europe, au minimum en Ligue Europa, peut-être même en Ligue des champions, une performance extraordinaire.

Un autre Brestois, le milieu offensif Kamory Doumbia, a obtenu le Trophée Just Fontaine du plus beau de L1, attribué par un vote du public, pour un de ses quatre buts inscrits le même jour contre Lorient lors de la 17e journée.

En Ligue 2, Auxerre, d'ores et déjà champion et promu, rafle les prix les plus importants, son milieu de terrain Gauthier Hein étant sacré meilleur joueur de la saison et Christophe Pélissier, meilleur entraîneur.

Les Stéphanois, encore en lice pour un possible retour en Ligue 1, ont également été récompensés avec Gautier Larsonneur, élu meilleur gardien, et Irvin Cardona, qui a remporté le Trophée Just Fontaine du plus beau but en Ligue 2 attribué par un vote du public.

Du côté des directeurs de jeu, François Letexier, retenu, avec Clément Turpin, pour arbitrer l'Euro en Allemagne au mois de juin, se succède à lui-même en étant élu meilleur arbitre de la saison.

Arbitre N.1 en France, François Letexier, qui a notamment dirigé le quart de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Manchester City début avril, a été désigné lundi pour diriger la finale de la Coupe de France entre le PSG et Lyon, le 25 mai à Lille.
Dans les récompenses annexes, en cette année olympique, un trophée d'honneur UNFP a été attribué à l'équipe de France olympique de 1984, médaille d'or aux Jeux de Los Angeles et celui du joueur citoyen a été attribué cette année à Raphaël Varane "pour l'ensemble de ses engagements".

Hakimi dans l’équipe type

Achraf Hakimi a intégré l'équipe-type de la saison 2023-2024. Le latéral droit marocain s'est imposé cette saison comme une arme importante de l'animation offensive du PSG, aussi bien en Ligue 1 qu'en Ligue des champions.

Libé

Lu 226 fois

International











Inscription à la newsletter