Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech à l’heure de la course auto de la WTCC : Place au spectacle des grosses cylindrées


Khalil Benmouya
Vendredi 1 Mai 2009

Marrakech à l’heure de la course auto de la WTCC : Place au spectacle des grosses cylindrées
A  partir  d’aujourd’hui, Marrakech  vibrera  au  rythme  du  championnat  de  monde  FIA  des   voitures  de  tourisme. Une  course  qui  constitue, à  travers   son  histoire, l’une des  compétitions  les  plus  dynamiques, les  plus  populaires  et  les  plus  spectaculaires  du  sport  automobile  à  travers  le  monde.  Le  temps  de  cet  événement  inédit, les  yeux  de  quelque  250  millions  de  téléspectateurs   seront  rivés  sur  le  Maroc, et  plus  précisément  sur  Marrakech  qui  s’est  adjugé  l’honneur  de  l’organisation  de  cette  course, unique  étape  africaine.  L’idée  est  venue  de  deux  jeunes promoteurs  marocains, Ali  Horma  et  Islam  Zahid, qui  se  sont  donné  à  fond  pour  convaincre  les  organisateurs  de  ramener  la  course  sur  le  sol  marocain. Leurs  efforts  représentent  trois  ans  de  travail  pour  la  mise  au  point, les  négociations  à  l’international et  les  études   pour  satisfaire  les  critères  hautement  exigeants  en  termes  de  sécurité, de  faisabilité  et  de  financement.
Lors  de  la  conférence  de  presse  pour  l’annonce officielle  de  la  course, les  organisateurs  ont  tenu  à  rassurer  l’auditoire  quant  aux  dispositions  qui  ont  été  prises  pour  la  réussite  de  cette  manifestation, que  la  ville  ocre  est fin  prête  pour  relever  le  défi  et  gagner  le  pari. Sur  un autre  volet, les  responsables  de  la  ville  et  les  organisateurs  ont  précisé  que  cette  manifestation, au-delà de  son  aspect  sportif, aura  un  impact  économique  et  touristique  important  sur  le  Maroc  en  général  et  Marrakech  en  particulier, notamment  en  matière  de  création  d’emploi (1,2 million  d’heures/hommes  sur  100  jours  de  travaux), et  contribuera  certainement  à  la  promotion  de  la  destination  Maroc  à  plus  grande  échelle. En  prenant  la  parole, le  président  de  la  FIA  s’est  dit  heureux  d’avoir  ramené  cet  événement  au  Maroc  et  qu’il  a  été  impressionné  par  le  travail réalisé. Et  pour  présenter  le  Paddock  de  Marrakech, il  a  déclaré  solennellement  que  les  équipes  participantes  vont  certainement  le  considérer  parmi  les  cinq  meilleurs  du  monde. Il  a  également  évoqué  le  volet de la  couverture  médiatique, et  rappelé  que  les  moyens  qui  seront  utilisés  pour  la  course  sont  exceptionnels  puisque  de  haute  définition, faisant  ainsi  de  la  WTCC  le  premier  championnat  du  monde  FIA  produit  et  diffusé  en  HD.
De  son  côté, Mehdi  Bennani, unique  représentant  du  Maroc  et  par  la  même  occasion,  le  premier  pilote  marocain  à  participer  à  un  championnat  du  monde  automobile, a  exprimé  lors de  son  intervention, avec  beaucoup  d’émotion, qu’il  était  fier  de  représenter  son  pays  dans  une  compétition  pareille. Il  a  ajouté  que  son  rêve   de  toujours  est  en  train  de  se  réaliser,  qu’il  est  très  conscient  du  niveau  de  ses  concurrents  et  que  pour  une  première  course  de  cette  envergure,  il  est  un  peu  difficile  de  faire  un  bon  résultat  devant  les  35  meilleurs  pilotes  du  monde.  Et  de  finir  sur  une  note  optimiste  en  promettant  qu’il  fera  tout  son possible  pour  mieux représenter  le  Maroc.


Lu 600 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS