LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maradona « s’enfuit » en Europe

Mercredi 16 Septembre 2009

Le sélectionneur argentin Diego Maradona, sur le banc des accusés après quatre défaites qui ont compromis la qualification de son équipe pour le Mondial-2010, est allé chercher refuge en Europe lundi pour échapper à une pression croissante dans son pays.
L'ancien N.10 de légende, 48 ans, a ainsi déclaré forfait pour une réunion cruciale convoquée le jour même à Buenos Aires, en présence de Carlos Bilardo le manageur général de l'équipe d'Argentine, et Julio Grondona, le président de la Fédération argentine de football (AFA), également vice-président de la Fédération internationale de football (FIFA).
Selon la presse argentine, Julio Grondona avait l'intention d'exiger de Maradona plusieurs changements pour les deux derniers matches de qualification contre le Pérou, déjà éliminé, le 10 octobre, puis en Uruguay, que l'Argentine ne devance que d'un point, cinq jours plus tard.
A l'heure actuelle, l'albiceleste n'occupe que la 5e place de la zone Amérique du Sud, synonyme de barrage contre le 4e de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes). Sa dernière absence au Mondial remonte à 1970.
Grondona souhaite notamment que Maradona soit davantage à l'écoute de Bilardo, son entraîneur lorsqu'il a conduit l'Argentine à son deuxième sacre mondial en 1986, affirme la presse locale.
"La fuite en avant", a titré sur son site Clarin, le quotidien le plus vendu d'Argentine. "Diego a pris un vol pour l'Europe: pour quoi faire?" s'interroge l'autre grand journal, La Nacion.
Son médecin personnel, Alfredo Cahe, a expliqué à l'AFP que Maradona s'était rendu dimanche "dans un spa en Italie", se refusant à révéler le nom de la ville "pour protéger sa vie privée".
Il a souligné que ce voyage "était prévu depuis un mois pour faire un peu d'exercice et se reposer une semaine" et qu'il ne s'agissait "pas d'une hospitalisation".
Le sélectionneur, victime d'une crise cardiaque en 2000 et d'un accident cardio-vasculaire en 2004, "a subi des examens il y a dix ou douze jours, dont les résultats ont été satisfaisants", a ajouté le médecin.

AFP

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter