Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Majda El Roumi annoncée à Mawazine

L’artiste est connue pour ses grands succès en chansons orientales, romantiques et patriotiques




La prestigieuse soprano libanaise Majda El Roumi se produira au Théâtre national Mohammed V, le jeudi 28 juin, pour une soirée qui promet d’être mémorable dans le cadre de la 17ème édition du Festival Mawazine rythmes du monde, a annoncé l'Association Maroc Cultures, organisatrice du festival. Cette année, le festival Mawazine rythmes du monde, organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, offre pour sa 17ème édition une très belle programmation, avec les plus grands noms de la musique arabe: L'artiste Majda El Roumi en est l'icône, a indiqué l'association dans un communiqué.
Considérée par les mélomanes comme la dernière diva arabe digne de ce nom, Majda El Roumi est connue pour ses grands succès en chansons orientales, romantiques et patriotiques, relève le communiqué. Prônant la paix, la renaissance et l'union de la nation arabe, Majda El Roumi chante les paroles de grands poètes et collabore avec des compositeurs à succès. Participant aux plus grandes manifestations dans le monde, décorée et récompensée tout au long de sa carrière, Majda El Roumi est ambassadrice d'honneur de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour la lutte contre la famine dans le monde arabe. Elle a été élevée en 2013 au rang d’officier des arts et des lettres en France, a fait savoir la même source.
Diplômée en littérature arabe, Majda El Roumi voit sa carrière artistique décoller grâce au célébrissime "Kalimat", du grand poète Nizar Qabbani, qui est à ce jour un hymne dans le monde arabe. Elle a offert une multitude de belles mélodies et de poèmes exquis, magnifiés par sa voix unique. Ses chansons "Ibhat A'nni", "Maa Al Jarida", "Koun Sadiqi", "Ohebbok wa ba'ad", "Ea'tazalto El Gharam" ou encore "Saqata Al Qina'a" sont aujourd’hui des grands classiques. Créé en 2001, le Festival Mawazine rythmes du monde est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc.  Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde.  Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.  
Très engagé dans la promotion de la musique marocaine, Mawazine consacre plus de la moitié de sa programmation aux talents de la scène nationale.  Porteur des valeurs de paix, d’ouverture, de tolérance et de respect, le festival propose un accès gratuit à 90% de ses concerts, faisant de l’accessibilité des publics une mission essentielle. Il constitue, en outre, un soutien majeur pour l’économie touristique régionale et un acteur de premier plan dans la création d’une véritable industrie du spectacle au Maroc.

Jeudi 29 Mars 2018

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal