Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Le WAC cherche sa petite revanche face à l’ESS

Coupe de la Confédération : Des quarts jouables pour la RSB et le HUSA




Rude épreuve tunisienne pour le Wydad qui affrontera, ce samedi à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, l’équipe de l’Etoile Sportive du Sahel, et ce pour le compte des quarts de finale aller de la Ligue africaine des clubs champions.
Un match compliqué pour les Rouge et Blanc devant un adversaire considéré comme leur bête noire. Et il est temps pour que la donne change et que le WAC parvienne à secouer le cocotier, vu qu’il y a un billet pour le dernier carré en jeu.
Le WAC, qui reste sur une série de contre-performances en championnat, sans pour autant céder son fauteuil de leader, espère ardemment que la relance de la machine puisse coïncider avec cette rencontre qui sera suivie par un grand nombre de spectateurs qui ne manqueront certainement pas de soutenir leur équipe tout au long des péripéties de la partie.
C’est un match compliqué, certes, mais le WAC dispose de tous les atouts pour franchir ce cap en vue de négocier le second à Radès dans de bonnes conditions. L’on aura droit à un Wydad, au grand complet avec le retour des cadres, décidé à jouer à fond ses chances devant une équipe tunisienne aguerrie et qui n’a pas de secret pour le nouveau coach des Rouges Juan Carlos Garrido. L’Espagnol, avant de débarquer à la métropole, s’occupait des commandes techniques de l’Etoile qui l’a remercié faute de résultats.
Voilà un élément qui ne peut que booster le technicien ibérique qui voudrait prendre sa petite revanche, tout comme d’ailleurs ses poulains sortis l’année dernière par cette équipe en Coupe arabe des clubs champions. La motivation y est, il reste donc à produire une belle performance face à cette formation qui avait décroché haut la main sa qualification aux quarts en terminant leader de son groupe devant les Egyptiens d’Al Ahly.
A propos du National du Caire, il aura à jouer pour le compte de ce même tour, ce samedi à 17 heures, le club sud-africain de Mamelodi Sundowns, sachant que vendredi, le Raja de Casablanca et les Egyptiens du Zamalek devaient donner la réplique respectivement aux Congolais du TP Mazembe et aux Tunisiens de l’Espérance.
Par ailleurs, en Coupe de la Confédération, deux clubs marocains disputeront, ce dimanche en Egypte le tour des quarts de finale aller. Le Hassania croisera le fer au Caire à 17 heures avec son homologue libyen d’Annasr , tandis que la RSB donnera le ton, à 20 heures à Suez, à l’équipe d’Al Masry.
Sur le papier, les deux représentants du football national dans cette C2 continentale partent avec les faveurs des pronostics, mais gare à l’excès de confiance. La qualification passe par un retour au bercail sans dégâts.
Il convient de signaler en dernier lieu que les deux derniers matches des quarts de finale de la Coupe de la Confédération, programmés également dimanche, opposeront Enyimba du Nigeria au Horoya de Guinée et Zanaco de Zambie à Pyramids d’Egypte.

La Commission d'appel de la FRMF annule la suspension à vie de l’arbitre Hicham Tiazi

La Commission d'appel de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a annulé la décision de la commission centrale de discipline de suspendre à vie l’arbitre Hicham Tiazi, annonce jeudi la FRMF.
La Commission d'appel a annulé la décision de suspension et a renvoyé le dossier à la commission centrale disciplinaire pour analyser de nouveau les faits conformément aux procédures en vigueur du code disciplinaire de l’instance de l’arbitrage, ainsi que les statuts de l’arbitre et de l’arbitrage de la FRMF, a souligné la fédération dans un communiqué publié sur son site internet.
La Commission centrale de discipline avait décidé de suspendre à vie l’arbitre Hicham Tiazi, suite à sa mauvaise prestation lors du match ayant opposé, le 21 décembre 2019, l’Olympique de Khouribga au Youssoufia de Berrechid pour le compte de la 10è journée de la Botola Pro D1.
Lors du match OCK-CAYB, Hicham Tiazi avait notamment sifflé quatre penaltys, dont trois en faveur des Khouribguis, vainqueur au final sur le score de 4 buts à 1.

Mohamed Bouarab
Samedi 29 Février 2020

Lu 2484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2020 - 21:46 Le WAC rêve de renouer avec la gloire

Vendredi 4 Décembre 2020 - 21:46 Le Raja déterminé à défendre son titre